Anelka bientôt à Shanghai ?

  • A
  • A
Anelka bientôt à Shanghai ?
@ REUTERS
Partagez sur :

TRANSFERTS - L’attaquant français pourrait rejoindre le club chinois au prochain mercato.

Barré à Chelsea depuis l’arrivée du coach Villas-Boas, Nicolas Anelka pourrait bien décider de faire ses valises. Courtisé par des grands d’Europe comme le Milan AC, Tottenham ou encore West Ham, le Français préfèrerait privilégier l’exotisme chinois. Selon le club de Shanghai Shenhua, ce n’est plus qu’une question de "détails" pour finaliser le contrat de l’ancien parisien. 

10 millions d’euros par an

Selon Ma Yue, l'un des dirigeants de la formation de Super League chinoise, le joueur de 32 ans pourrait débuter avec sa nouvelle équipe dès le mois de janvier. "Nous nous sommes mis d'accord sur le contrat mais il reste encore de petits détails à régler dimanche soir", a-t-il expliqué, avant d'ajouter qu'une annonce serait faite lundi.

L'international tricolore (69 capes) pourrait s’engager pour deux saisons avec le club de Shanghai Shenua qui avait terminé à la 11e place du classement la saison passée. Nicolas Anelka devrait toucher plus de 170 millions de yuans, soit près de 10 millions d'euros par an. De son côté, Chelsea pourrait percevoir une indemnité de 500.000 euros, et ce à six mois de la fin du contrat du Français. 

Fin de carrière ?

Si son transfert à Shanghai devait aboutir, Anelka deviendrait la principale tête d'affiche du Championnat chinois, dont la puissance financière ne cesse de croître en dépit de nombreux scandales de corruption. L’attaquant des Blues rejoindrait des joueurs comme Dario Conca, dernière recrue de luxe qui évolue depuis cet été au Guangzhou Evergrande ou d’autres "footeux" emblématiques tels que Carsten Jancker ou Ruben Sosa. 

Après le PSG, Arsenal, le Real Madrid, Liverpool, Manchester City ou Chelsea, le "bad boy" du foot français pourrait connaître son neuvième club. A 32 ans, cette aventure à Shanghai sonnerait vraiment comme une pré-retraite dorée pour l’ancien avant-centre des Bleus.