Anderson était partout

  • A
  • A
Anderson était partout
Partagez sur :

C'est au milieu de terrain que Manchester United a fait la différence contre Schalke 04 (4-1), ce mercredi soir à Old Trafford, et plus particulièrement grâce à Anderson, auteur d'un doublé et pas regardant sur les efforts en défense. Gibson, qui a offert un but à Valencia avant d'en inscrire un à son tour, a lui aussi été précieux pour les Red Devils.

C'est au milieu de terrain que Manchester United a fait la différence contre Schalke 04 (4-1), ce mercredi soir à Old Trafford, et plus particulièrement grâce à Anderson, auteur d'un doublé et pas regardant sur les efforts en défense. Gibson, qui a offert un but à Valencia avant d'en inscrire un à son tour, a lui aussi été précieux pour les Red Devils. ANDERSON Luis de Abreu Oliveira - 8 : Averti juste avant la pause pour avoir laissé traîner le pied sur Baumjohann (40e), il a failli tripler la mise pour les Red Devils d'une belle frappe enroulée que Neuer a bien détournée (55e) mais ça n'a été que partie remise. Ses gros efforts défensifs ne l'ont pas émoussé offensivement, en témoignent ses deux buts inscrits presque coup sur coup (72e, 76e) qui ont offert un large succès aux siens. --------------------------------------- Edwin VAN DER SAR - 6 : La maîtrise de Manchester United a eu pour effet de limiter son influence au cours d'une première période où il a tout de même encaissé un but, oeuvre de Jurado (34e), sur lequel il n'a rien pu faire. Il a, en revanche, été bien inspiré sur une mine d'Edu qu'il a repoussé dans les pieds de Huntelaar (82e), hors-jeu. RAFAEL Da Silva - 5,5 : Bien inspiré d'avoir joué rapidement la touche qui a amené le deuxième but mancunien (32e), il a été laissé relativement tranquille par Draxler sur son côté droit. Remplacé par Patrice EVRA un peu avant l'heure de jeu (59e). Chris SMALLING - 6 : Rassurant pendant une demi-heure, il s'est illustré en attaque en venant placer une tête un peu trop décroisée sur corner (25e). Mais une grossière erreur de relance a amené le premier but de Schalke signé Jurado (34e). Une erreur de jeunesse, sans doute, pour un joueur qui est déjà une valeur sûre dans les airs. Jonny EVANS - 6,5 : Faire oublier Vidic n'est pas simple mais cette mission, il l'a parfaitement remplie. Costaud dans les duels, il a su garder sa concentration jusqu'au bout, malgré l'ampleur du score et la timide réaction d'orgueil de Schalke 04 en fin de rencontre. John O'SHEA - 6 : Titularisé côté gauche en début de rencontre, il n'a jamais été mis en difficultés par un Farfan nettement moins virevoltant qu'à l'aller. Une efficacité défensive qu'il n'a pas quittée en basculant côté droit après l'entrée en jeu d'Evra. Darron GIBSON - 7 : Groggy en début de match après un coup involontaire reçu dans les côtes, il s'est vite remis en offrant le premier but à Valencia (26e), d'une belle passe en profondeur, puis en inscrivant le second d'une frappe soudaine qui a scotché Neuer (32e). Une prestation un peu ternie par son avertissement reçu après une semelle sur Escudero (36e). Paul SCHOLES - 5,5 : Un carton jaune stupide récolté parce qu'il ne s'est pas mis à distance sur un coup franc adverse (38e) et une prestation assez sobre dans l'ensemble. C'est tout ce qu'Alex Ferguson avait dû lui demander, son expérience suffisant à en faire un joueur essentiel... Antonio VALENCIA - 7,5 : Percutant côté droit, il a beaucoup tenté, parfois raté, mais il n'a pas manqué de sang-froid au moment d'ajuster Neuer sur l'ouverture du score de Manchester (26e). Il a aussi su se montrer disponible en contre pour ses partenaires, n'hésitant pas à dézoner après le repos. Un peu plus discret à droite qu'à gauche. NANI - 6 : Un match un peu décevant dans l'utilisation du ballon. S'il a, comme d'habitude, beaucoup provoqué et multiplié les appels, il a parfois manqué de lucidité et de clairvoyance pour fluidifier le jeu de Manchester. A son crédit, une passe décisive pour Anderson sur le troisième but mancunien (72e). Dimitar BERBATOV - 6,5 : Très actif au pressing en début de rencontre, il a vu sa première frappe, en angle fermé, captée sans problème par Neuer (13e). Son sens du placement a permis aux Red Devils de saler davantage l'addition, sur le deuxième but d'Anderson (76e) qu'il a servi sur un plateau. Dommage que ses partenaires ne l'aient pas trouvé plus souvent. Remplacé par Michael OWEN (78e).