Ancelotti par la grande porte

  • A
  • A
Ancelotti par la grande porte
Partagez sur :

Pour le dernier match de Carlo Ancelotti sur le banc rossonero, l'AC Milan a conforté sa troisième place synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions en s'imposant face à la Fiorentina (2-0), dimanche à l'occasion de la 38e et dernière journée de Serie A. Les Rossoneri sont devancés sur le fil par la Juve, victorieuse de la Lazio (2-0). Le leader intériste s'est quant à lui imposé face à l'Atalanta (4-3). Le Torino accompagne la Reggina et Lecce en Serie B.

Pour le dernier match de Carlo Ancelotti sur le banc rossonero, l'AC Milan a conforté sa troisième place synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions en s'imposant face à la Fiorentina (2-0), dimanche à l'occasion de la 38e et dernière journée de Serie A. Les Rossoneri sont devancés sur le fil par la Juve, victorieuse de la Lazio (2-0). Le leader intériste s'est quant à lui imposé face à l'Atalanta (4-3). Le Torino accompagne la Reggina et Lecce en Serie B.Le Milan a évité le pire lors de la 38e et dernière journée du Campionato, en s'imposant 2-0, grâce à Kaka et Pato, au Stade Artemio-Franchi de Florence, une victoire, la dernière de Carlo Ancelotti aux commandes des Rossoneri, qui permet aux protégés de Silvio Berlusconi de se qualifier directement pour la Ligue des Champions. Le Cavaliere, en pleine tourmente médiatique pour des raisons bien moins sportives, s'épargne ainsi un nouvel affront et, surtout, il ne remettra pas la main au porte-monnaie comme il a déjà pu le faire il y a quelques semaines, puisqu'une non-qualification directe pour la prestigieuse compétition européenne aurait au moins coûté une dizaine de millions d'euros au club milanais.Et c'était le match des adieux du côté de l'AC Milan puisqu'outre Paolo Maldini, qui a été acclamé par le public toscan, Kaka a sans doute disputé son dernier match avec les Rouge et Noir, alors que Carlo Ancelotti a donc confirmé à la fin du match qu'il ne serait plus l'entraîneur milanais la saison prochaine, lui qui pourrait bien prendre la direction de Chelsea l'an prochain. Quelques minutes plus tard, le site officiel du club lombard confirmait qu'Ancelotti sera remplacé par Leonardo, le Brésilien, directeur technique du club milanais, qui connaîtra ainsi sa première expérience sur un banc de touche. Les Florentins disputeront quant à eux le tour préliminaire de cette même compétition.La retraite de FigoAutre néo-retraité, Luis Figo a lui aussi disputé son dernier match avec le voisin intériste, d'ores et déjà assuré de remporter son 17e titre de champion, le quatrième d'affilée. L'Inter Milan s'impose 4-3 face à l'Atalanta Bergame alors que Zlatan Ibrahimovic s'est offert un doublé et le Suédois, avec 25 buts, est sacré meilleur réalisateur du championnat. Mais cette rencontre restera surtout comme la dernière apparition du Ballon d'Or 2000 sur un terrain de football, à 36 ans. Figo, passé par le Sporting Lisbonne, le FC Barcelone, le Real Madrid et donc l'Inter Milan, s'en va sous les clameurs de San Siro qui lui a réservé une standing ovation.Déjà qualifié pour la Ligue des Champions la Juventus, grâce à un doublé de Iaquinta, s'est facilement imposé face à la Lazio Rome, mais l'autre point chaud de la journée concernait le troisième billet pour la Serie B. Qui de Bologne ou du Torino allait accompagner la Reggina et Lecce à l'échelon inférieur ? Et c'est bien le deuxième club de Turin, vaincu par la Roma 3-2, Menez ayant ouvert le score et inscrit son quatrième but de la saison, qui sera du voyage après trois années consécutives parmi l'élite, Bologne ayant facilement disposé de Catane (3-1). Bari, Parme et Livourne évolueront eux l'an prochain en Serie A.