Amalfitano ouvre le bal olympien

  • A
  • A
Amalfitano ouvre le bal olympien
Partagez sur :

Proche de l'OM depuis plusieurs semaines, Morgan Amalfitano a trouvé un accord de principe avec le club phocéen, mardi, sur la base d'un contrat de quatre ans. Auteur de 13 passes décisives la saison passée avec Lorient, le Niçois de 26 ans incarne une première recrue offensive polyvalente. Le chantier défensif reste néanmoins le plus vaste au sein de l'effectif marseillais.

Proche de l'OM depuis plusieurs semaines, Morgan Amalfitano a trouvé un accord de principe avec le club phocéen, mardi, sur la base d'un contrat de quatre ans. Auteur de 13 passes décisives la saison passée avec Lorient, le Niçois de 26 ans incarne une première recrue offensive polyvalente. Le chantier défensif reste néanmoins le plus vaste au sein de l'effectif marseillais. "L'OM ? C'est le plus grand club de France. Tant qu'à faire, si je devais rester en Ligue 1, c'est à Marseille que j'aurais envie d'aller. C'est un club qui me correspond. L'amour du maillot s'y mesure pleinement. Oui, là-bas, ce serait bien." Ainsi parlait Morgan Amalfitano, vendredi, auprès de La Provence. Quatre jours plus tard, le voilà engagé officiellement. Celui qui portait les couleurs de Lorient ces trois dernières saisons, libre de tout engagement, ayant trouvé mardi un accord de principe avec le club vice-champion de France. La visite médicale passée, l'ancien Sedanais s'apprête à parapher un contrat de quatre années - acte qu'il accomplira dès jeudi à l'ouverture officielle du mercato estival. Sa présentation à la presse, elle, n'est pas programmée avant le 29 juin prochain - vacances obligent. Joueur offensif polyvalent, Morgan Amalfitano est la première recrue de Marseille en cette intersaison. Le mois dernier, c'est avec 5 buts et 13 passes décisives au compteur qu'il a terminé l'exercice 2010-2011 (sur ce deuxième point, seul le Sochalien Marvin Martin a fait mieux avec 17 passes). Son entente avec Kévin Gameiro ayant fait des miracles sous la houlette de Christian Gourcuff. "C'est une belle satisfaction de rejoindre ce grand club. Je continue donc mon chemin et je suis très heureux. C'est une grosse étape pour moi et une grande fierté, s'enthousiasme le Niçois de naissance sur le site officiel de l'OM. Etant natif du Sud, l'Olympique de Marseille c'est quelque chose. On a encore plus envie de s'y imposer. Je vais donc tout donner et faire le maximum pour Marseille et l'OM." Un discours qui n'est pas sans rappeler celui que tenait André-Pierre Gignac à sa signature l'an passé. De nombreuses pistes en perspective A 26 ans, Morgan Amalfitano, qui était également pisté par le Losc, le FC Séville et Aston Villa, s'apprête à franchir un palier dans une carrière cohérente amorcée dans le centre de formation de l'AS Cannes. Reste à savoir quels seront les prochains paris de l'équipe de Didier Deschamps sur le marché des transferts. Aux arrières-postes, le Sedanais Benoît Costil, dernièrement désigné meilleur gardien de L2, ou l'international Espoirs Joris Delle (Metz) pourraient suppléer Elinton Andrade. Benoît Trémoulinas (Bordeaux), Jérémy Mathieu (Valence), Benoît Assou-Ekotto (Tottenham), Cheikh M'Bengue (Toulouse), Jérémy Morel (Lorient), Dante (Mönchengladbach) ou encore Royston Drenthe (Real Madrid) sont autant de pistes ouvertes pour remplacer Taye Taiwo et Gabriel Heinze sur le flanc gauche. Kader Mangane (Rennes), Adama Coulibaly (Auxerre) et Daniel Congré (Toulouse) sont eux évoqués pour renforcer la charnière centrale. Plus en avant, le chantier demeure suspendu à la décision finale de Lucho Gonzalez. Et José Anigo travaille depuis plusieurs mois déjà à la venue d'un attaquant axial...