Agnel: "Je peux m'en vouloir"

  • A
  • A
Agnel: "Je peux m'en vouloir"
Partagez sur :

Il avait fait l'impasse sur le relais 4x100 m nage libre, notamment pour se donner toutes les chances de briller sur 400 m nage libre. Las, Yannick Agnel s'est contenté dimanche de la sixième place d'une course dominée par le Sud-Coréen Park Tae Hwan, devant le Chinois Sun Yang et l'Allemand Paul Biedermann. Le Niçois entend se rattraper dès lundi sur 200 m.

Il avait fait l'impasse sur le relais 4x100 m nage libre, notamment pour se donner toutes les chances de briller sur 400 m nage libre. Las, Yannick Agnel s'est contenté dimanche de la sixième place d'une course dominée par le Sud-Coréen Park Tae Hwan, devant le Chinois Sun Yang et l'Allemand Paul Biedermann. Le Niçois entend se rattraper dès lundi sur 200 m. Yannick, quels sentiments vous animent après cette sixième place ? J'ai donné tout ce que j'ai pu. J'avais de bonnes sensations, à part sur la fin de la course, mais je suppose que c'est un peu normal. Je suis assez déçu du temps et de la place au finale. La course s'est jouée de l'autre côté (là où étaient placés le Sud-Coréen Park et le Chinois Sun, ndlr). J'ai tenté. Je n'ai pas vraiment de regrets. C'était un handicap de ne pas être du côté des Asiatiques ? Je pense, oui, Ils ont fait une meilleure course. Ils ont géré différemment et de la bonne manière. Je suppose qu'ils ont pu partir plus lentement et accélérer ensuite. Ce que je pensais pouvoir faire. "Je gère mal ma course..." Vous aviez pourtant un bon lièvre avec Oussama Mellouli à votre droite ? C'est peut-être un apprentissage pour la suite et pour les prochains 400 mètres que je vais faire, qui vont permettre de mieux les gérer. Je voulais partir plus lentement finalement que ce matin. Au niveau du ressenti, c'est vraiment ce que j'ai eu l'impression de faire. Ça a pêché sur les derniers mètres. Ça sera à retenir pour les prochaines fois. Comme en séries, vous avez un peu pioché sur le dernier 100 mètres. Cela vous inquiète pour le 200 mètres, dont les séries démarrent dès lundi ? Non, ça ne m'inquiète pas. Il faudrait juste inventer, ou le remettre au goût du jour, le 300 mètres (sourire). Non, je pense simplement que je gère mal ma course et je peux m'en vouloir de ce côté-là. Ça reste un bon premier pas dans la piscine. Il y aura le 200 mètres dès demain (lundi).