Agen plombe Brive

  • A
  • A
Agen plombe Brive
Partagez sur :

Rien ne va plus à Brive, où le CABC, sans victoire depuis six matches et orphelin de Christophe Laussucq, débarqué durant la trêve, a sombré (12-30) samedi, devant son public face à Agen qui, fort de cette victoire bonifiée, troque sa place de relégable avec sa victime du jour. Une 13e journée du Top 14 qui voit la nouvelle défaite de l'Usap, tombée à Castres (23-13). Bayonne se réveille à Jean-Dauger face à La Rochelle (23-14).

Rien ne va plus à Brive, où le CABC, sans victoire depuis six matches et orphelin de Christophe Laussucq, débarqué durant la trêve, a sombré (12-30) samedi, devant son public face à Agen qui, fort de cette victoire bonifiée, troque sa place de relégable avec sa victime du jour. Une 13e journée du Top 14 qui voit la nouvelle défaite de l'Usap, tombée à Castres (23-13). Bayonne se réveille à Jean-Dauger face à La Rochelle (23-14). BRIVE-AGEN: 12-30 Consulter aussi: Le film du match Agen ne s'est pas gêné Incapable de s'imposer à l'extérieur depuis le début de la saison, Agen restait sur une bonne dynamique avec deux victoires de rang en Top 14. Face à Brive, ce samedi, le SUA a réalisé le gros coup de cette 13e journée en décrochant une victoire bonifiée (12-30) à Amédée-Domenech. Face à ses anciens partenaires, Valentin Courrent a fait mal, assurant les points au pied: trois transformations (17e, 56e, 76e), un drop (31e) et deux pénalités (51e, 53e). C'était suffisant pour disposer d'une équipe de Brive beaucoup trop maladroite qui n'a répondu que par Bélie (5e, 12e, 37e, 45e). Défaite amère pour le CAB qui a dominé la première période sans concrétiser et a littéralement sombré en deuxième. Réalistes, les Agenais ont su plier sans rompre, inscrivant deux essais par Edmonds-Samuel (55e) au coeur de la domination corrézienne et par Dupuy (75e), profitant de leur supériorité numérique. A la faveur de cette victoire bonifiée, Agen se relance avec sa première victoire à l'extérieur et repasse devant son adversaire du jour au classement. Cinquième défaite consécutive pour Brive qui n'y arrive plus avant le déplacement à Yves-du-Manoir. Prochains matches: Racing-Métro 92 - Brive ; Agen - Toulouse CASTRES-PERPIGNAN: 23-13 Consulter aussi: Le film du match Castres enfin chez lui ! Alors qu'ils n'étaient plus parvenus à s'imposer à domicile face à l'Usap depuis novembre 2006, les Castrais ont mis fin à la malédiction, samedi, dans le cadre de la 13e journée du Top 14 (23-13). Un succès en grand partie obtenu grâce à la maladresse perpignanaise. Car si les hommes de Jacques Brunel ont bien dominé la rencontre, Castres a parfaitement su jouer le contre et profiter de chaque erreur adverse pour aller marquer. Ainsi, Audrin (5e, 21e) et McIntyre (13e) ont joué les opportunistes pour marquer rapidement trois essais et rejoindre les vestiaires en tête (17-3, 40e). Perpignan tente bien de réagir en seconde période, mais c'est encore bien désordonné pour inquiéter leurs hôtes. C'est finalement Marty, sur une interception suivie d'une course de 80 mètres, qui trouve la solution (20-13, 70e). Mais Teulet, maladroit jusque-là, passe une dernière pénalité qui prive les Usapistes du bonus défensif (23-13, 80e). Avec ce succès, les Castrais confortent leur place dans les six premiers, tandis que Perpignan court encore après sa meilleure forme. Prochains matches: Castres - La Rochelle ; Clermont - Perpignan BAYONNE-LA ROCHELLE: 23-14 Consulter aussi: Le film du match L'Aviron a souffert L'Aviron Bayonnais a renoué avec la victoire (23-14) dans son fief de Jean Dauger. Mais le succès a été laborieux face à un XV de La Rochelle, qui méritait le bonus défensif. Après une première tentative manquée de Boyet (4e), ce dernier se rachète pour ouvrir le score (3-0, 11e) en faveur de l'Aviron. La Rochelle réagit peu après pour marquer un essai plein d'opportunité par Ninard, suite à un ballon relâché par Boyet (3-5, 13e). Après le carton jaune de Leupolu, les Basques en profitent pour reprendre l'avantage au score par un essai de Huget, transformé par Boyet (10-5, 22e). Après la pause, Bayonne prend le large suite à un essai en force de Puricelli, transformé à nouveau par Boyet (17-5, 43e). C'est bien parti pour les Basques, mais les Rochelais reviennent peu à peu dans la partie grâce à trois pénalités de Dambielle (47e, 62e et 68e). A 17-14, tout redevient possible pour les visiteurs. Le festival de coups de pied reprend et Audy redonne de l'air à ses équipiers (72e et 76e). A 23-14 en faveur de l'Aviron, Dambielle rate deux coups de pied dans les dernières minutes, synonyme de point de bonus défensif pour les Charentais. Bayonne peut souffler. Prochains matches: Bayonne - Toulon ; Castres - La Rochelle