Abidal plaide la cause d'Evra

  • A
  • A
Abidal plaide la cause d'Evra
@ Montage Maxppp/Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - "Pat mérite d'être chez les Bleus", souligne le défenseur du Barça.

Du célèbre "Il y a un traître parmi nous" en conférence de presse jusqu'à son altercation avec le préparateur physique des Bleus devant les caméras, Patrice Evra a été l'une des figures principales du fiasco des Bleus en Afrique du Sud. Suspendu cinq matches par la commission de discipline de la FFF, l’ancien capitaine est à nouveau "éligible" pour le match amical face au Brésil, le 9 février prochain.

Et les premières voix pour plaider la cause de son retour se font entendre, à commencer par celle de son ancien coéquipier chez les Bleus, Eric Abidal. "Pat joue à Manchester, il gagne des matches, il joue tout le temps, il est titulaire, il fait tout pour être là, sa suspension va passer, il mérite d'y être", argumente le défenseur du Barça.

"Pat mérite d'y être", estime Abidal :

En Afrique du Sud, Abidal avait refusé de disputer le dernier match face aux Bafana Bafana, arguant qu'il se sentait "vidé". Blanchi par la commission de discipline de la FFF pour sa responsabilité dans la grève, le défenseur des Blaugrana avait été rappelé par Laurent Blanc pour le match face à l'Angleterre. Cette rencontre, remportée (2-1) par les Bleus, Abidal, l'avait disputée sur le... côté gauche de la défense, soit le poste de Patrice Evra.

Le cas Evra est donc à plusieurs entrées pour Laurent Blanc : le rappeler ou non, ensuite le faire jouer ou non. Les premiers éléments de réponse seront donnés par le sélectionneur le jeudi 3 février prochain lors de l'annonce de la sélection pour ce très attendu France-Brésil.