Abidal ne veut pas être capitaine

  • A
  • A
Abidal ne veut pas être capitaine
@ REUTERS
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - L’arrière français du Barça refuse de porter le brassard des Bleus.

Après 90 minutes très ennuyeuses au Stade de France entre la France et la Belgique (0-0), Laurent Blanc a accepté de revenir sur la prestation de son équipe. Pas vraiment convaincu par le match de ses joueurs, il a tenu à apporter quelques précisions sur l’avenir des Bleus et sur le rôle clé du capitaine. 

"Il a tout pour le faire"

Les motifs de satisfaction n’étaient donc pas très nombreux après la timide prestation des joueurs tricolores au Stade de France mardi soir. "On est tendre et naïf", a déclaré le coach des Bleus après le match. "Les joueurs sont des gamins, on fait entrer Gonalons avec Cabaye et Martin, ce sont des enfants, ils ne peuvent pas jouer comme des joueurs expérimentés. Il y a la jeunesse mais à un certain niveau, elle a des limites. On joue avec les joueurs qui étaient à notre disposition en ce moment. Ce seront peut-être les mêmes en mai, ou alors d'autres s'ils récupèrent et reviennent à leur meilleur niveau". 

>>> Ecoutez la réaction de Laurent Blanc après le match

En fin de conférence de presse, le sélectionneur tricolore est revenu sur le dossier du capitaine. Depuis son arrivée à la tête de l’équipe de France, il a choisi de faire tourner le brassard de capitaine. Et s’il n’a pas encore tranché sur le nom du futur taulier, Laurent Blanc sait déjà qui ne le sera pas. "Vous ne le savez peut-être pas mais Éric Abidal ne se sent pas d'être capitaine. Il a tout pour le faire. Il a trente-deux ans, il a beaucoup d'expérience. Il pourrait le faire mais ça ne lui permettrait pas de se sublimer". Et de conclure : "il faut que le brassard rende fort le joueur. Hugo a été bon ce soir. Il y a des positions plus stratégiques pour le faire mais le gardien peut être un bon capitaine".