A Rome avec Trinh-Duc et Médard

  • A
  • A
A Rome avec Trinh-Duc et Médard
Partagez sur :

Rassuré quant à l'état de François Trinh-Duc et de Maxime Médard, Marc Lièvremont a donc, fidèle à ses convictions, reconduit les 23 mêmes Tricolores pour le prochain rendez-vous du Tournoi à Rome, le 12 mars prochain, contre l'Italie. D'ici là, il faudra au sélectionneur croiser les doigts pour espérer qu'aucun de ses joueurs ne se blesse dès ce week-end, à l'occasion de la 20e journée du Top 14.

Rassuré quant à l'état de François Trinh-Duc et de Maxime Médard, Marc Lièvremont a donc, fidèle à ses convictions, reconduit les 23 mêmes Tricolores pour le prochain rendez-vous du Tournoi à Rome, le 12 mars prochain, contre l'Italie. D'ici là, il faudra au sélectionneur croiser les doigts pour espérer qu'aucun de ses joueurs ne se blesse dès ce week-end, à l'occasion de la 20e journée du Top 14. Moins de 72 heures après la défaite des Bleus à Twickenham (17-9), Marc Lièvremont a annoncé ce mardi par le biais d'un communiqué la reconduction des 23 joueurs mobilisés lors de ce "crunch" pour le prochain rendez-vous du XV de France face à l'Italie, le 12 mars prochain, à Rome, dans le cadre de la 4e journée du Tournoi des Six Nations. La principale incertitude pesant sur la capacité de l'ouvreur François Trinh-Duc, touché à un genou face aux Anglais, à postuler face à la Squadra Azzurra a été levée. Le Montpelliérain, "qui a passé des examens médicaux rassurants en début de semaine est déclaré apte". Le sélectionneur tricolore avait laissé entendre en cas de forfait du Montpelliérain qu'il pourrait faire appel à David Skrela. Rétabli, l'ouvreur toulousain, victime d'une contracture à un mollet lors d'un entraînement de l'équipe de France à quelques jours du premier match du Tournoi des Six Nations début février, est attendu ce samedi, sur la pelouse d'Anoeta pour affronter Bayonne. Lièvremont: "Les joueurs sont mâchés..." On ignore encore si Guy Novès choisira de solliciter pour l'occasion un Maxime Médard, qui lui aussi réintègre le groupe France en lieu et place d'Alexis Palisson après sa mise au repos suite à sa blessure lors d'un entrainement la semaine dernière. Une fois encore, Lièvremont et son staff s'apprêtent à vivre un week-end sur des charbons ardents, sous la menace d'un ou plusieurs forfaits à l'occasion d'une 20e journée du Top 14, riche en matches décisifs. Seuls les deux Racingmen Sébastien Chabal et Lionel Nallet semblent a priori devoir être épargnés par un Pierre Berbizier, dont on imagine qu'à l'heure d'aller défier la lanterne rouge berjallienne, il pourrait sans trop de craintes laisser ses deux internationaux au repos. Pour le reste, c'est chaud à tous les étages, ou presque. Et le coach des Bleus, dès dimanche matin, depuis Londres, ne se faisait guère d'illusions: "Vu les enjeux, on peut penser que beaucoup de joueurs seront sur la brèche, lâchait-il, fataliste. Tous les matches comptent et je pars du principe que tous les joueurs vont jouer. J'aurais peut-être d'agréables surprises... (...) Le match a été extrêmement heurté et les joueurs sont mâchés, j'espère que les clubs en tiendront compte et qu'au moins en ce début de semaine, ils laisseront souffler les garçons..." Le groupe tricolore - Avants (13): Nicolas Mas (Perpignan), Thomas Domingo (Clermont), Luc Ducalcon (Castres), Sylvain Marconnet (Biarritz), William Servat (Stade toulousain), Guilhem Guirado (Perpignan), Lionel Nallet (Racing-Métro), Julien Pierre (Clermont), Jérôme Thion (Biarritz), Thierry Dusautoir (Stade toulousain, Cap.), Julien Bonnaire (Clermont), Imanol Harinordoquy (Biarritz), Sébastien Chabal (Racing-Métro). Arrières (10): Morgan Parra (Clermont), Dimitri Yachvili (Biarritz), François Trinh-Duc (Montpellier), Yannick Jauzion (Stade toulousain), Aurélien Rougerie (Clermont), Vincent Clerc (Stade toulousain), Yoann Huget (Bayonne), Maxime Médard (Stade toulousain), Damien Traille (Biarritz), Clément Poitrenaud (Stade toulousain)