A ne pas manquer cette semaine

  • A
  • A
A ne pas manquer cette semaine
@ Montage Reuters
Partagez sur :

LE POST-IT – Une aventure, un retour, des attentes… Les événements à ne pas rater.

Pour un triomphe. Un an après avoir atteint la finale du championnat du monde, face à la Russie (25-22), l'équipe de France féminine remet le couvert lors du championnat d'Europe qui commence pour elle mardi soir (20h15) face à l'un des deux pays hôtes, la Norvège, co-organisatrice du tournoi avec le Danemark. Comme en foot, un Euro en hand, c'est plus relevé qu'un championnat du monde. L'an dernier, au Mondial chinois, les quatre équipes du dernier carré étaient européennes. Outre la Norvège - triple championne d'Europe en titre -, les Bleues d'Olivier Krumbholz seront opposées à la Hongrie et à la Slovénie. Les trois premières équipes de chaque poule accèdent au tour principal. Avec un niveau aussi relevé, une déconvenue est vite arrivée. Il y a deux ans, les tricolores avaient été éjectées dès le premier tour avec trois défaites en autant de rencontres. (A suivre mardi à 20h15 sur Sport+)

Pour un rappel. L'OM a eu la bonne idée de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions avant son dernier match, face à Chelsea. Conséquence : pas de dernier match-couperet et la possibilité de se focaliser à 100% sur le retour de l'enfant prodigue, Didier Drogba. Cela fait six ans que l'Ivoirien a quitté l'OM après n'y avoir passé qu'une saison. Et pourtant, sur la Canebière, personne ne l'a oublié. Son retour est le seul intérêt de ce match qui compte pour du beurre, le classement du groupe étant acté. On espère donc que Carlo Ancelotti, l'entraîneur des Blues, aura la bonne idée de l'aligner. Sinon, on zappera sur Real Madrid – Auxerre. (A suivre mercredi à 20h45 sur TF1)

Pour une première. Après deux week-end nord-américains, le cirque blanc effectue son retour en Europe cette semaine, à Val d'Isère. Un homme sera particulièrement attendu : Jean-Baptiste Grange, qui n'a encore jamais gagné d'épreuve de Coupe du monde à domicile. Malheureux dimanche lors du géant de Beaver Creek, où il est sorti, "JB" a remporté en novembre le seul slalom disputé cette saison, le 14 novembre dernier, à Levi, en Finlande. Après une saison 2009-10 quasi blanche en raison d'une blessure au genou droit, le natif de Saint-Jean-de-Maurienne a l'occasion, avec ce week-end technique (un géant est aussi au programme samedi), de réaffirmer un peu plus son retour au premier plan. (A suivre dimanche à 10h15 puis 13h30 sur Eurosport)

Pour un récital. Un match des extrêmes a toujours une saveur particulière. Mais celui qui va opposer samedi soir l'AC Arles-Avignon au LOSC s’annonce particulièrement goûteux. D'un côté, une lanterne rouge qui ne baisse pas les bras (elle a du mérite) et ferme rarement le jeu à domicile. De l'autre, la meilleure équipe de France et son buteur vedette Moussa Sow, qui ont battu Lorient un set à zéro dimanche dernier (6-3). Il ne serait pas étonnant d'assister à nouveau à un score fleuve. Avec, on s'avance, une victoire de Lille. (A suivre samedi à 19h00 sur Foot+)