A l'aube d'un séisme ?

  • A
  • A
A l'aube d'un séisme ?
Partagez sur :

Invincible depuis cinq ans et demi sur bitume, Sébastien Loeb est en passe de connaître son premier échec. La faute à une crevaison dans la 14e spéciale du rallye d'Allemagne qui a permis à Sébastien Ogier de griller la politesse au septuple champion du monde. Au classement général, l'Alsacien accuse désormais 1'11''3 de retard sur le prometteur pilote Citroën, à cinq spéciales du finish.

Invincible depuis cinq ans et demi sur bitume, Sébastien Loeb est en passe de connaître son premier échec. La faute à une crevaison dans la 14e spéciale du rallye d'Allemagne qui a permis à Sébastien Ogier de griller la politesse au septuple champion du monde. Au classement général, l'Alsacien accuse désormais 1'11''3 de retard sur le prometteur pilote Citroën, à cinq spéciales du finish. ES14: Loeb crève, Ogier le double ! Victime d'une crevaison lors de la deuxième moitié de la 14e spéciale du rallye d'Allemagne, Sébastien Loeb a perdu samedi 1''15 dans l'incident en même temps que la tête de l'épreuve au profit de Sébastien Ogier, vainqueur de l'ES14 en 19'49''2, devant Dani Sordo et Mikko Hirvonen, Loeb terminant en 9e position. Le pilote Citroën compte désormais 1'11'3 d'avance au classement général sur le septuple champion du monde en titre et octuple vainqueur de l'épreuve. L'Alsacien n'a plus que les cinq dernières spéciales dominicales pour éviter ce qui ressemblerait à un tremblement de terre en WRC: la fin de son invincibilité sur asphalte, lui qui s'est toujours imposé sur bitume depuis le rallye de Monte-Carlo 2006... ES13: Loeb d'un souffle Statu quo en tête du rallye d'Allemagne: Sébastien Loeb a réalisé le meilleur temps de l'ES13 dans le land de Birkenfelder (15,23 km) en 8'36"5, avec seulement 0"4 d'avance sur son coéquipier Sébastien Ogier. Mikko Hirvonen (Ford) finit 3e de la spéciale à 3"4. Au général, Loeb compte désormais 3"8 d'avance sur Ogier, et toujours plus de deux minutes d'avance sur le 3e (2'10"8 exactement), Dani Sordo (Mini). ES12: Loeb reprend 2"1 à Ogier Sébastien Loeb a réalisé le meilleur chrono de l'ES12 du rallye d'Allemagne à Bosenberg (14,29 km), avec un temps de 8'23"8. Le pilote Citroën devance Mikko Hirvonen (Ford) de 1"7 et son coéquipier Sébastien Ogier de 2"1. Au général, c'est donc au tour de Loeb de reprendre un tout petit peu d'oxygène sur Ogier, avec 3"4 d'avance désormais. Dani Sordo (Mini) est très loin à la 3e place, avec 2'07" de retard sur Loeb. ES11: Ogier est à 1"3 de Loeb Sébastien Ogier a réussi samedi le meilleur temps de l'ES11 du rallye d'Allemagne, disputée entre Hemerskeil et Gusenburg (11,37 km), avec un chrono de 6'09"1. Au général, le pilote Citroën revient du coup à seulement 1"3 de son coéquipier Sébastien Loeb, qui a pris la 4e place de la spéciale à 3"5 d'Ogier. Jari-Matti Latvala (Ford) et Mikko Hirvonen (Ford) terminent 2e et 3e de cette ES11, respectivement à 1"2 et 3" de la tête. Au classement du rallye, Dani Sordo (Mini) occupe la 3e place, à 2'00"8 de Loeb. ES10: Ogier grappille à nouveau Le chassé-croisé continue entre les deux Sébastien de chez Citroën. Cette fois, Ogier a réalisé le meilleur chrono de l'ES10 du rallye d'Allemagne sur l'Arena Panzerplatte (34,18 km), en 19'55"3. Il devance Loeb de 2"3, ce qui lui permet de revenir à 4"8 de son coéquipier au général. Jari-Matti Latvala (Ford) termine 3e de la spéciale, à 4"1 d'Ogier. Au classement du rallye, Dani Sordo (Mini) récupère la 3e place à 2'00"3 de la tête, car Mikko Hirvonen a terminé à plus d'une minute d'Ogier sur cette ES10 (1'05"2 exactement). ES9: Loeb reprend les choses en main Sébastien Loeb n'a pas mis longtemps à réagir. Alors que son coéquipier chez Citroën, Sébastien Ogier, s'était rapproché à moins de quatre secondes à l'issue de la précédente spéciale, le septuple champion du monde a décroché samedi le chrono de référence de l'ES9 du rallye d'Allemagne en 8'35"5 dans le land de Birkenfelder (15,23 km), avec 3"2 d'avance sur son compère de chez Citroën. Mikko Hirvonen (Ford) finit 3e à 6"7, et Loeb compte à nouveau plus de sept secondes d'avance au général sur Ogier (7"1 exactement). Hirvonen, 3e, est relégué à 1'30"3 de Loeb. ES8: Ogier revient sur Loeb Sébastien Ogier (Citroën) s'est sensiblement rapproché de son coéquipier Sébastien Loeb au classement du rallye d'Allemagne, après avoir réussi samedi le meilleur temps de l'ES8 à Bosenberg (14,29 km). Avec un temps de 8'25"5, Ogier devance Loeb, 3e, de 3"9. Jari-Matti Latvala (Ford) s'est intercalé entre les deux, à 3"5 d'Ogier. Au général, Loeb compte désormais 3"8 d'avance sur Ogier, tandis que le 3e, Mikko Hirvonen (Ford), est à 1'23"6. ES7: Loeb contrôle derrière Latvala Jari-Matti Latvala (Ford) a réalisé samedi le meilleur chrono de l'ES7 du rallye d'Allemagne, entre Hermeskeil et Gusenburg (11,37 km), en 6'12"9 et avec 0"5 d'avance sur Sébastien Loeb (Citroën). Pas de problème donc pour le Français, qui augmente même légèrement son avance en tête du général sur son coéquipier Sébastien Ogier, désormais à 7"7. Ce dernier a pris la 3e place de la spéciale, à 0"8 de Latvala et donc à 0"3 de Loeb. Loeb: "On n'a pas trop calculé" Sébastien Loeb a confirmé l'aisance de sa machine sur ce type de parcours. "On n'avait pas de doute sur le fait que la voiture marcherait bien sur l'asphalte. On sait aussi que Sébastien et moi, on est bon sur ce type de route... On n'a pas trop calculé, on y est allé à fond dès le début et c'est vrai que notre avance aujourd'hui est confortable", s'est-il réjoui vendredi soir, rapporte la marque aux chevrons. Le septuple champion du monde a évoqué également le cas des pilotes Ford, notamment Mikko Hirvonen, à 1'18" au classement général derrière Ogier et Loeb: "Ils ont fait une erreur stratégique le matin et ils ont tout perdu." ES6: Loeb conclut en tête Sébastien Loeb termine la première étape du rallye d'Allemagne, vendredi, en tête du classement général. Le pilote alsacien a remporté la sixième spéciale et pointe désormais à la première place avec 7"4 d'avance sur son coéquipier, Sébastien Ogier. Derrière, l'écart est déjà assez conséquent, puisque Mikko Hirvonen est troisième à 1'18"4, tandis que Jari-Matti Latvala est dixième à 6'10"7. ES5: Loeb reprend le dessus Les Citroën continuent leur bataille. C'est ainsi au tour de Sébastien Loeb de remporter sa deuxième spéciale de la journée, lors de l'ES5, juste devant Sébastien Ogier, vendredi. L'Alsacien reprend donc 5"6 d'avance sur son coéquipier au classement général, tandis que Mikko Hirvonen continue de perdre du terrain, et pointe à la troisième place, à 1'08"6. ES4: Ogier grappille sur Loeb La lutte s'annonce acharnée entre Sébastien Ogier et Sébastien Loeb. Alors que le second a remporté la troisième spéciale dans la matinée, son coéquipier a remporté la quatrième, vendredi après-midi. Le jeune pilote Citroën reprend ainsi 3"5 secondes au général, et revient ainsi à 0"9 de l'Alsacien. Derrière, les écarts se creusent de plus en plus, puisque Mikko Hirvonen, troisième au général, est désormais à 1'00"07. ES3: Loeb prend le pouvoir Après sa victoire dans la troisième spéciale du rallye d'Allemagne, vendredi, Sébastien Loeb a pris la tête du classement général. L'Alsacien possède désormais 4"4 d'avance sur son coéquipier, Sébastien Ogier, et 35"2 sur Mikko Hirvonen. "Je suis assez surpris par ma vitesse car la route était sèche, et nous avions des pneus tendres sur cette spéciale, explique Loeb sur le site du WRC. C'était un risque, et je pensais perdre du temps sur ces spéciales où il ne pleut pas. Au final, je pense que nous avons fait le bon choix, et une belle course nous attend avec Sébastien Ogier." ES2: Loeb et Ogier prennent le large Grâce à un bon choix de pneus, Sébastien Ogier et Sébastien Loeb ont fait un petit trou en tête du rallye d'Allemagne, au terme de la deuxième spéciale. Pour avoir chaussé les bons pneus, alors que la pluie a fait son apparition sur le parcours, les deux pilotes Citroën prennent 30 secondes d'avance sur Hirvonen, et 40 sur Latvala. Au final, c'est le plus jeune des Sébastien qui remporte la spéciale, et prend la tête du classement, pour 1"3. "Nous n'attendions vraiment pas de la pluie, explique Hirvonen, sur le site du WRC. La route était humide au départ, puis franchement mouillée à la fin. Mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir". ES1: Latvala prend les devants Jari-Matti Latvala a pris la tête du rallye d'Allemagne, vendredi, en remportant la première spéciale. Le Finlandais devance Sébastien Ogier (+1"50) et Sébastien Loeb (+2"). "Je suis surpris par ce bon départ, explique le pilote Ford, sur le site du WRC. J'ai appuyé fort, mais la voiture était un peu faible par moments". De son côté, Loeb ne regrette rien: "C'est un peu piégeux mais je n'ai pas fait d'erreurs. Ce n'est pas facile de prendre le rythme mais tout va bien".