8e journée : les 10 choses à retenir

  • A
  • A
8e journée : les 10 choses à retenir
@ Montage Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 1 - Découvrez les dix choses à retenir de la soirée de Ligue 1.

M. Bré passeur pour l'OM Un une-deux avec l'arbitre, c'est assez fréquent. Un arbitre avant-dernier passeur sur un but, ça l'est moins. C'est l'OM qui a profité de l'aubaine, à Saint-Étienne (1-1). Sur un dégagement de Blaise Matuidi, M. Bré reçoit le cuir sur le flanc qui revient dans les pieds de Lucho. Opportuniste, le Portugais lance André-Pierre Gignac dans le dos de la défense. Ficelle...

La passe aveugle de Payet Le meilleur buteur du championnat est aussi un remarquable passeur. Il en apporté la preuve face à l'OM en étant à l'origine de l'égalisation stéphanoise avec une passe aveugle sur le côté gauche que n'aurait pas reniée Ronaldinho. Il restait à bien centrer et à tromper Steve Mandanda, ce que Blaise Matuidi et Laurent Batlles ont parfaitement réussi.

Lyon souffre, Puel souffle Lyon, qui a mené 2-0, a été rejoint au score par Nancy, avant d'arracher la décision grâce à l'opportunisme de Jimmy Briand, profitant de la sortie manquée de Gennaro Bracigliano. Hugo Lloris, en cause sur le deuxième but lorrain, respire, l'OL sort de la zone de relégation et Claude Puel s'offre un peu d'air.

Lisandro, le retour Le meilleur joueur de la dernière saison de Ligue 1 a ouvert son compteur but cette saison. Malheureux et blessé à Bordeaux il y a deux semaines, l'Argentin a été à la réception de l'offrande de Jimmy Briand, parfaitement lancé par Yoann Gourcuff sur le côté droit.

Les "pulsions" d'Aulas "J'ai un peu d'expérience", a souligné le président de l'OL. "Pour un club à la 8e place européenne et qui a fait de gros investissements, j'estime qu'on ne peut pas prendre de décisions avant la 10e journée (de L1) et la 3e journée de Ligue des Champions". Puel a encore trois matches pour se sauver.

Arles-Avignon toujours à zéro Il n'y a pas eu d'effet Hadzibegic. L'AC Arles-Avignon a enregistré sa huitième défaite de la saison en autant de matches, face à Auxerre (4-0). Le (triste) record de onze défaites consécutives de Grenoble n'est plus très loin... Public et supporters sont désormais à cran et Sébastien Piocelle a même tenté de monter en tribunes pour aller s'expliquer.

La première d'Auxerre Quatre jours après après avoir affronté le Real Madrid, l'AJA a réussi son grand écart en se remobilisant pour son match à Avignon. Résultat : une première victoire cette saison.

La friction Démont-Kovacevic Oui, ces deux-là sont bien coéquipiers au RC Lens, mais ils ont bien failli en venir aux mains lors de la rentrée aux vestiaires, en fin de première mi-temps, à Sochaux. Ils ont même été avertis par l'arbitre de la rencontre, M. Rainville... Leur entraîneur, Jean-Guy Wallemme, n'a évidemment pas apprécié. "On n'a pas le droit d'avoir ce genre de réactions en match, on représente un club, on doit être exemplaire. Aujourd'hui, on a touché le fond à ce niveau-là." Lens est 19e de Ligue 1.

"On ne peut pas faire pire", estime Jean-Guy Wallemme :

Sochaux cartonne Deux semaines après la démonstration face à Nice (4-0), Sochaux a, une nouvelle fois, étrillé son visiteur du soir, Lens (3-0). Modibo Maïga, qui avait clôturé la marque face aux Aiglons, a cette fois ouvert le score, Ideye Brown et Damiens Perquis étant les deux autres buteurs. Avec 16 buts, Sochaux est désormais meilleure attaque de Ligue 1.

Ciani, le faux-frère lobeur Michaël Ciani a marqué pour la quatrième fois sous le maillot des Girondins de Bordeaux. Décisif, ce but a été inscrit face à Lorient, un club avec lequel il s'était révélé, entre 2006 et 09. Et de quelle manière ! Le défenseur, qui nous avait déjà gratifié par le passé d'une Madjer, s'est cette fois fendu d'un lob des 35 mètres...