32e journée: Ils ont dit...

  • A
  • A
32e journée: Ils ont dit...
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 32e journée de Ligue 1.

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 32e journée de Ligue 1. Brest-PSG: 2-2 Oscar Ewolo (milieu de terrain de Brest, au micro de Foot+): "On est déçu de prendre un but dans les cinq dernières minutes même si sur la prestation c'était pas mal. On aurait préféré prendre les trois points mais on prend ce qu'il y a à prendre. On les prendra la prochaine fois. Quand on analyse le match, Paris a mené et nous aussi, Les deux équipes auraient pu gagner mais ça se solde par un match nul". Claude Makelele (milieu de terrain du PSG, au micro de Foot+): "Dans le contexte du match c'est un point de gagné. Ce n'est pas la faute d'Edel, c'est notre faute. On aurait pu éviter ça car on a offert deux buts. A la fin on a été chercher le nul. Parfois il faut savoir mal jouer et prendre les points quand même. Je suis content d'avoir joué ici. C'est toujours bien de revenir où on a commencé". Bordeaux-Saint-Etienne: 2-0 Dimitri Payet (attaquant de l'AS Saint-Etienne, au micro de Foot+): "On est passé à côté en première période. On savait que Bordeaux allait être agressif et qu'ils allaient tenter de marquer rapidement, ce qu'ils ont réussi à faire. Avec Alou (Diarra) et Lamine (Sané), c'était costaud au milieu. Ils ont gagné les duels, ils ont gagné le match". Cheick Diabaté (attaquant de Bordeaux, devant les caméras de Foot+): "Aujourd'hui, on avait besoin de la victoire car cela faisait un petit moment que l'on avait du mal à gagner à domicile. Ça fait plaisir. On avait vraiment envie de gagner et heureusement cela s'est bien passé. On a fait un gros match du début à la fin". Jaroslav Plasil (milieu de terrain de Bordeaux, au micro de Foot+): "C'était un match très tendu. Il fallait absolument que l'on gagne. On avait à coeur de remporter ces trois points. Alou (Diarra) et Lamine (Sané) ont fait un gros travail défensif. C'était donc plus facile pour nous devant. Tout le monde s'est donné à fond. Il reste six finales à disputer pour accrocher une qualification en coupe d'Europe". Caen-Toulouse: 1-1 Alexis Thébaux (gardien de Caen, devant les caméras de Foot+): "Je pense que ce penalty est un peu un scandale. Qu'est ce que vous voulez que je vous dise. On méritait de gagner. C'est une grosse frustration, d'autant plus que Monaco a gagné. On peut avoir de gros regrets sur ce penalty. Mais c'est comme ça. Si l'arbitre a sifflé ? Il ne va pas dire le contraire". Yohan Mollo (milieu de terrain de Caen, au micro de Foot+): "Il faut faire abstraction de tout ça (du penalty, ndlr). Même si c'est un choix litigieux, ça ne doit pas nous empêcher de concrétiser nos occasions. On n'a pas été assez opportunistes. On arrache le point du nul et ça coupe une série. C'est encourageant pour les matches qui suivent. Je remercie le public de nous avoir soutenus, ça fait chaud au coeur". Alain Casanova (entraîneur de Toulouse, sur le site officiel du club): "Il va falloir se satisfaire de ce point, on avait l'intention de gagner en étant très solide derrière et en exploitant notre vitesse. On est tombé sur une équipe de Caen qui a privilégié le jeu direct pour ne pas se mettre en danger. En deuxième mi-temps, Caen a continué son pilonnage, avec un jeu très vertical, et on n'a pas toujours su défendre sans faire de faute. Mais ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions, et on peut même gagner dans les arrêts de jeu, mais cela aurait été dur pour Caen. Le match nul est logique vu la physionomie du match. Il fallait prendre des points." Auxerre-Lens: 1-1 Olivier Sorin (gardien de but de l'AJ Auxerre, au micro de Foot+): "C'est un point de plus. Il y a eu d'autres matchs nuls. C'est un bon point, car on garde une certaine distance avec le premier relégable. Malheureusement, on va à Marseille dans une semaine. On aurait aimé gagner ce soir, mais au vu de la physionomie du match, si on a une bonne opportunité par Fred (Sammaritano, ndlr) où Runje fait un super arrêt, nous aussi, on aurait pu concéder ce second but sur un tir d'Hermach qui tape la barre. On dira à la fin que c'est un bon point si on se maintient". Sébastien Roudet (milieu de terrain de Lens devant les caméras de Foot+): "On a eu les occasions pour marquer. Notre gros problème cette saison, c'est notre manque d'efficacité devant le but cette saison. Un point ? On est quand même preneur même si on aurait préféré en prendre trois. On est dans l'esprit, on s'arrache tous, on est dans cet état d'esprit qui va, à force de persévérer, faire la différence. On a vraiment besoin d'une victoire. On ne regarde pas trop les autres équipes, on regarde juste notre tableau de marche. On voulait rattraper les points perdus face à Brest, mais on n'a pas pu le faire, encore une fois... Sur l'ensemble de la rencontre on mérite de gagner, malgré tout le respect que j'ai pour les Auxerrois. On a fait preuve d'un mental fort pour revenir à la marque alors que ces derniers temps on avait tendance à baisser les bras trop vite. C'est un point qui je l'espère va compter dans la balance. C'est toujours jouable, tant que mathématiquement, c'est jouable... Mais ça passe par de grosses performances à la maison et une victoire à l'extérieur. Il reste six journées. On a les occasions, mais on ne les met pas au fond. On prend un point. Je préférerais gagner un coup sur deux que de faire deux matchs nuls. Mais il faut faire avec". Monaco-Rennes: 1-0 Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes sur le site officiel du club): "Cette défaite est cruelle. Les dieux du football n'ont pas choisi le bon camp. Monaco ne pouvait pas marquer dans le jeu alors que nous avons eu plusieurs occasions nettes. Mais on a trop fait de fautes ou en tout cas, l'arbitre a beaucoup sifflé contre nous, ce qui a amené des coups de pieds arrêtés et le but derrière. L'état d'esprit était bon ce soir, je n'ai pas grand chose à reprocher à mes joueurs". Razak Boukari (attaquant de Rennes sur le site officiel du club): "Il y avait la place pour faire au moins le match nul. On a eu quelques situations pour mettre ce but. Je touche la barre mais si ça va au fond, cela change le match. Ils n'ont pas eu énormément d'occasions mais ils marquent sur coup de pied arrêté. Dans le jeu, ils ne nous ont pas réellement créé de problème. Ça fait mal. Il ne faut pas se laisser abattre. Il va falloir prendre des points pour rester en haut". Laurent Banide (entraîneur de Monaco sur le site officiel du club): "Cette victoire nous fait beaucoup de bien, tous les matches sont importants. Trois points, c'est magnifique aujourd'hui mais nous sommes encore loin de l'objectif. C'est un encouragement pour tout le groupe et pour les valeurs que l'on a défendues ce soir. Nous sommes dans une situation difficile et psychologiquement, il est important de se sentir costaud, à défaut de créativité. Il fallait surtout être solidaire et solide, et avoir ce petit brin de chance devant. Ca nous a souri ce soir, c'est essentiel pour nous, ça nous donne un petit peu de marge mais rien n'est fini". Nancy-Arles-Avignon: 0-0 Pablo Correa (entraîneur de Nancy en conférence de presse): "On peut résumer ce match assez vite, on n'a pas montré le niveau d'efficacité requis. On a plus l'impression d'avoir perdu le match que d'avoir perdu la possibilité de gagner les trois points. C'est le groupe qui détient la vérité mais quand le groupe n'est pas capable de mettre en difficulté l'adversaire, qui est valeureux et là pour défendre quelque chose... Les opportunités étaient là mais on n'a pas su les transformer. En fin de match, mon comportement n'était pas bon. Je ne suis pas là pour discuter les décisions des arbitres. S'il faut en vouloir à quelqu'un, c'est à nous car nous avons eu les occasions pour gagner ce match. Aller voir ailleurs, c'est synonyme de facilité". Lorient-Lille: 1-1 Franck Béria (défenseur de Lille, au micro de Canal+): "Parfois, il faut savoir rester objectif. On a été mis a mal en première mi-temps. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes. On connaît Lorient, on sait qu'ils ont des qualités. C'est vrai qu'à un moment donné, il y a eu un relâchement. Mais c'est un bon nul, qui nous servira pour la fin du championnat. Il ne faut pas se focaliser sur les autres et se concentrer sur ce que l'on sait faire". Bruno Ecuele-Manga (défenseur de Lorient, au micro de Canal+): "On a pas mal commencé le match, on a su poser le ballon et jouer notre jeu. On s'est créé beaucoup d'occasions de but. On est revenu avec de bonnes intentions en seconde période. Si on fait des matchs comme cela tous les week-end, il faut la victoire au bout. On avait à coeur de faire quelque chose, on va se contenter de ce match nul."