27e journée: Ils ont dit...

  • A
  • A
27e journée: Ils ont dit...
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 27e journée de Ligue 1.

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 27e journée de Ligue 1. PSG-MONTPELLIER (2-2): Siaka Tiéné (défenseur de Paris, devant les caméras de Canal+): "On a lâché en seconde période. Il fallait absolument avoir les occasions et les concrétiser, malheureusement on l'a payé cher. C'était une très belle équipe de Montpellier, qui nous a créé des problèmes et a bien joué le coup. On ne peut qu'être déçus. On a perdu le contrôle du jeu, on s'est laissé aller. Ils étaient plus motivés que nous. Je ne peux que les féliciter. On a été nuls ce soir." Geoffrey Jourdren (gardien de buts, devant les caméras de Canal+): "En première période on était absents, complètement spectateurs. Ensuite on s'est dit qu'on allait partir à l'abordage. Si on marquait un but, on savait que Paris allait douter, ils ont joué jeudi. Ensuite on a été énormes. Quand on a marqué ce but on a poussé, on a tout donné pour revenir. Je suis bluffé par l'équipe. On pouvait gagner le match, mais revenir à 2-2 c'est bien." LILLE-VALENCIENNES (2-1): Eden Hazard (le milieu de terrain de Lille, devant les caméras de Foot+): "On avait le monopole du jeu mais on se créait peu d'occasions.Sur une des seules, Moussa (Sow) marque en première période. On avait plus de possession mais peu d'occasions, ils reviennent bien dans le match. Ça fait plaisir. On savait qu'on pouvait encore marquer. Rio (Mavuba) me la met très bien. J'essaye de me la mettre du mieux possible, je ne réfléchis pas, je frappe et voila. Il reste onze matches, on les prend les uns après les autres. On sait que ça va revenir fort. On a les cartes en main, à nous de tout faire pour y arriver." Philippe Montanier (entraineur de Valenciennes, sur le site officiel du club): "Oui, c'est cruel surtout parce que l'on fait un bon match, qu'on tient un nul mérité et que cela file dans les ultimes secondes, c'est toujours une énorme déception.. C'est difficile de reprocher des choses à mes joueurs au vu de l'investissement produit dans tous les domaines du jeu. On aurait aimé être récompensé pour avoir un point parce que c'est précieux pour le mental, pour le moral mais ce soir, c'est dur. On avait prévu de faire un bon match bien sur défensivement, On a eu de de très bonnes périodes logiquement à la fin, chez le leader, on subit un peu. Il nous a manqué une petite minute. C'est tout a fait ça, le premier but de Lille est fantastique. C'était dur de rentrer à la pause avec un handicap d'un but. Mais on devait être patient et calme et ne pas faire n'importe quoi. Il fallait aussi rester organisé et continuer sur notre ligne directrice car cela allait payer et ce fut le cas. Oui, parce que sur les quatre derniers matches, on a pris trois points sur 12 possibles, on n'avance pas, on recule. Notre écart qu'on avait s'amenuise et on doit batailler pour le maintien. On a fait un bon match contre Lillesans etre récompensé. Malheureusement, on ne peut pas se contenter de cela." BORDEAUX-MONACO (0-1): Laurent Banide (entraineur de Monaco, devant les caméras de Foot+): "Cette victoire est importante. On a montré des valeurs morales. Dans la situation ou l'on est, il faut se contenter des valeurs humaines, on a retrouvé un état d'esprit qu'il faut continuer à pérenniser d'ici la fin de la saison. C'est un gros bol d'air." Salif Sané (défenseur de Bordeaux, devant les caméras de Foot+): "On savait que Monaco allait jouer derrière et on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. J'espère qu'on va rectifier les erreurs rapidement et rester sur la dynamique précédente" SOCHAUX-LYON (0-2): Claude Puel (entraîneur de Lyon, devant les caméras de Foot+): "On a réalisé un très bon match malgré une entame de deuxième période où Sochaux nous a mis sous pression. On a su bien gérer et c'est même dommage de ne pas avoir marqué davantage car nous nous sommes créé beaucoup de situations et on sait que le goal average pourrait faire la différence en fin de saison. Bafé (Bafétimbi Gomis, ndlr) aurait d'ailleurs mérité de marquer. Mais on ne vas pas faire la fine bouche car l'équipe a réalisé un match très plein." Pierrick Cros (gardien de Sochaux, devant les caméras de Foot+) : "On avait à coeur de gagner ce match mais on est tombé sur une grosse équipe de Lyon. On savait que cela allait être dur mais peut-être qu'on y a pas assez cru car il y avait la place. Ils ont mérité de mettre ces deux buts. On aurait dû être plus attentifs, plus concentrés. Je suis déçu." NICE-AUXERRE (1-0): Eric Mouloungui (attaquant de Nice, devant les caméras de Foot+) : "C'est trois points importants en vue du maintien. On se trouve maintenant à sept points d'eux (du premier relégable, Monaco, qui joue demain contre Bordeaux). On a dû batailler jusqu'à la fin pour pouvoir gagner. C'est un but important pour la confiance. Le coach m'a dit que ce qu'il me manquait, c'était les stats, je suis donc très content de ce but. Je le dédis à quelqu'un qui nous regarde là (Emerse Faé, victime d'une phlébite). C'est une épreuve de la vie et l'on est tous avec lui." Jean Fernandez (entraîneur d'Auxerre, dans l'émission Jour de Foot): "Depuis la trêve, il est très difficile de prendre des points à l'extérieur. On est donc dans l'obligation de gagner tous nos matches à domicile pour pouvoir espérer rester en Ligue 1." SAINT-ÉTIENNE-BREST (2-0) : Jérémie Janot (gardien de Saint Étienne, devant les caméras de Foot+) : "Cette victoire fait du bien et enraye une série de quatre défaites. C'est amplement mérité. J'avais peur qu'on prenne un contre en fin de match, mais on a bien géré. On a mis la "pétoche" aux adversaires, alors que ces derniers temps, on attendait la dernière minute pour attaquer." Omar Daf (capitaine de Brest, devant les caméras de Foot+): "On sait qu'il faut être réaliste et efficace. On perd aussi ce match sur une décision arbitrale. Le ballon est en dehors de la surface. Je ne vois pas pourquoi il siffle. On ne baisse pas la tête. On va aller chercher les points car on nous ne les donnera pas." ARLES-AVIGNON-LORIENT (3-3) Faruk Hazibegic (entraîneur d'Arles-Avignon, dans l'émission Jour de Foot) : "Les miracles existent. Cela va être très difficile de se maintenir, voir quasi impossible. On va tout faire pour ne pas être ridicule jusqu'à la fin de la saison". Christian Gourcuff (entraîneur de Lorient, dans l'émission Jour de Foot): "On a affiché un gros manque ce soir. C'est ce qui ressort de l'ensemble de notre saison. L'instabilité de nos performances se ressent sur le terrain. NANCY-CAEN (2-0): Jonathan Brison (milieu de Nancy, devant les caméras de Foot+): "J'ai eu de la réussite ce soir! On a eu la chance de marquer en première période et j'ai ensuite profité des espaces. J'ai eu la chance de faire deux passes, mais c'est surtout bien pour Nancy! Dans l'envie et l'impact, on était bien. On s'est fait un peu peur en début de seconde période mais on n'a rien lâché. Ils n'ont pas été dangereux et c'est en ne prenant pas de but qu'on s'en sortira. On va tout faire pour continuer sur cette lancée et s'en sortir." Jérémy Sorbon (défenseur de Caen, devant les caméras de Foot+): "C'est un coup d'arrêt. On avait envie de continuer la série. Maintenant, on connait les raisons, on n'a pas joué. Il y a eu un manque de beaucoup de choses pour réussir à obtenir ne serait-ce qu'un point. On n'a pas su jouer. il ne faut pas se cacher derrière les blessures. Maintenant, il va y avoir des retours et ça va étoffer le groupe, ça va faire du bien. Ce soir, si on ne fait pas un bon match, ce n'est pas à cause de ça cependant. On va continuer à travailler pour se re-concentrer et faire un bon résultat au prochain match". LENS-TOULOUSE (0-1): Adil Hermach (capitaine de Lens, devant les caméras de Foot+): "On est nuls. On a ce qu'on mérite. On a encore fait des erreurs de gamins. Il faut arrêter de se voiler la face. Ce n'est pas en faisant des matches comme ça qu'on va y arriver. Si j'avais la solution on n'en serait pas là. Ce que je sais c'est que ça me casse les couilles (sic). C'est mérité que le public nous chambre." Mauro Cetto (défenseur de Toulouse, sur le site officiel du club): "Il fallait faire un résultat ici après quatre défaites. On est ravi de notre match en vue du maintien. On mérite la victoire au nombre d'occasions je pense. On était venu pour être solide défensivement et c'est ce qu'on a fait. Ali nous a rassuré et il a bien négocié les ballons qu'il a eus." RENNES-MARSEILLE (0-2): Didier Deschamps (entraîneur de Marseille, devant les caméras de Orange): "Suite à la défaite dimanche chez nous face à Lille, tout le monde pensait que l'on allait nous écrouler ici à Rennes. On a eu une semaine compliquée avec les problèmes extra-sportifs mais les joueurs ont fait preuve de qualité morale très importante et la performance collective a été très bonne ce soir, face à un adversaire qui prend très peu de but puisqu'il possède la meilleure défense du championnat. Sans un très bon Douchez, on aurait pu corser l'addition mais c'est une grosse satisfaction de venir gagner ici. On est encore là ! Les critiques sont là et sont justifiées. Aujourd'hui on était dans de bonnes dispositions dans l'utilisation du ballon et dans la mobilité. Le potentiel est là, mais ce n'est pas évident de le montrer tout le temps sur le terrain. Ce soir, il y a eu des choses intéressantes dans les enchainements, dans la prise de risque et dans l'efficacité. C'est une très bonne chose pour le championnat et surtout avant le petit match qui nous attend mardi à Old Trafford. Ça sera un tout autre contexte avec un adversaire différent. Ce qui arrive à Brandao est quelque chose de dramatique. Il est très apprécié dans le groupe et même s'il n'était pas avec nous ce soir, c'est quelqu'un qui a beaucoup donné pour le maillot de Marseille." Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes, devant les caméras de Canal+): "J'avais dit que l'on avait mis quelques économies de côté mais ce soir c'est dur d'avoir perdu. Comme on avait quelques points d'avance ce n'est pas dramatique. On reste toujours dans notre logique. Ce soir c'est un bon apprentissage pour les jeunes joueurs que je possède. On a vu ce que c'était une équipe très solide et qui joue la Ligue des Champions régulièrement. On n'a pas à rougir de notre match. Je pense que l'on doit mieux faire et qu'on peut mieux faire."