22e journée: Ils ont dit...

  • A
  • A
22e journée: Ils ont dit...
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 22e journée de Ligue 1. Rennes-PSG: 1-0 Yacine Brahimi (milieu de terrain de Rennes et buteur samedi soir, en conférence de presse): "On se devait de réagir devant une très grosse équipe du PSG qui nous a posé de gros problèmes sur la fin du match. C'est sûr que pour la suite, c'est très positif pour nous, pour ce qui va arriver. J'étais déterminé autant que tous mes autres coéquipiers, et pour une bonne raison: nous devions réagir après les deux défaites consécutives que nous avons concédé (1-5 en Ligue contre Sochaux et 3-4 contre Reims en Coupe de France)." Antoine Kombouaré (entraîneur du PSG, sur Orange Sport): "J'ai vu de bonnes choses sur ce match, mais comme on dit, il faut avancer. Ça passe par une semaine de travail, repartir de l'avant face à Lens samedi prochain à domicile. On sait que l'on joue chaque week-end contre des adversaires archi-motivés et entreprenants, pour preuve cette équipe de Rennes qui avait encaissé neuf buts en deux matches avant de nous rencontrer. Mais ce qui m'importe le plus, c'est de voir le comportement de mes joueurs face à Rennes, qui était quand même 4e avant ce match. On leur a posé beaucoup de problèmes, on a eu des occasions, sans avoir la réussite au bout. Je suis persuadé qu'en continuant à jouer de la sorte, en persévérant, ça va finir par payer." Marseille - Arles-Avignon: 1-0 Souleymane Diawara (défenseur de Marseille, sur Foot +): "L'essentiel, ce soir, c'était les trois points, des points qu'on a obtenu dans la douleur. On n'arrive pas à trouver nos repères, il faut donner davantage pour espérer quelque chose cette saison. A Monaco, on avait manqué de tout, d'agressivité et d'envie, ce soir on n'a pas fait beaucoup mieux mais on a au moins pris les trois points. Même si dans le jeu, ce n'était pas fameux..." Fabien Laurenti (défenseur d'Arles-Avignon, sur RMC): "On savait que Marseille était sous pression et que si on rentrait à 0-0 à la mi-temps, les supporters allaient commencer à siffler. Malheureusement, on a manqué de lucidité en seconde période pour faire douter ces Marseillais." Lens-Valenciennes: 1-1 Vedran Runje (gardien de but de Lens, sur Foot+): "Chaque point est bon à prendre, même si on aurait préféré une victoire. On continue à travailler dans le même esprit, on a tout donné donc il n'y a pas de regret à avoir. C'était un match partagé, Valencienne a également eu des occasions. C'est un point justifié. Ce n'est pas la fin du monde. Il y a toujours quelque chose à corriger, mais on travaille dans un bon état d'esprit, alors je pense que ça va aller. L'effet Bölöni ? Oui, il est notable, au niveau compteur (sic) on est mieux, mais il ne faut pas se contenter de ça et aller chercher des points à l'extérieur." Mathieu Dossevi (milieu de terrain de Valenciennes et buteur samedi soir, sur le site du club): "Il fallait mettre les ingrédients pour gagner ce match. Et si on n'y arrivait pas, il fallait au moins ne pas repartir de Lens sans point, et laisser notre adversaire du soir à distance. Ce n'était pas un de nos meilleurs matches, mais la mission est accomplie: on laisse Lens derrière, et c'est le principal. On a bien réagi collectivement après avoir encaissé le but. On a un peu remis la machine en route, on a remis de l'intensité et on a vu que ça a payé tout de suite. C'est un peu dommage qu'il ait fallu attendre cette réaction pour pouvoir développer notre jeu, mais on est revenu au score, et c'est un point positif." Montpellier - Saint-Etienne: 1-2 Jonas Martin (milieu de terrain de Montpellier, sur Foot +): "On a fait une très mauvaise entame de match, c'était très difficile à remonter. Saint-Etienne a bien joué au ballon et était bien en place. On est très déçu ce soir, et on essayera de faire mieux la semaine prochaine. On n'a pas su réagir, même si c'était mieux en seconde période avec les changements opérés à la pause. Girard nous a bien secoués mais c'était mérité vu ce qu'on a proposé au niveau du jeu." Jérémie Janot (gardien de Saint-Etienne, sur Foot +): "On avait toute la maitrise du match et c'est dommage de prendre ce but à la fin. Mais ce soir, dans le comportement, on était bien. Je suis content parce que les nouveaux vont apporter un plus à l'équipe et ça va amener de la concurrence, c'est ce dont nous avions besoin." Brest-Nancy: 2-1 Bruno Grougi (milieu de terrain de Brest et buteur samedi soir, sur Foot+): "Elle fait du bien cette victoire. J'espère que c'est le début d'une bonne série. C'était dur ces derniers temps. On s'est bien bagarré et on était soudé, alors que lors des derniers matches, on était peut-être plus dispersé. Là, le coach (Alex Dupont, ndlr) a remis les choses en ordre. Sur le but, je vois que le gardien est derrière son mur et je me dis qu'il ne verra pas le départ (du ballon, ndlr). Je me dis qu'il faut que je m'applique à passer le mur. Jonathan Ayité (auteur du premier but brestois, ndlr) est arrivé mardi, il est assez disponible et très à l'écoute. Je suis content pour ça, son intégration montre que nous sommes un groupe et que les nouveaux arrivent à bien s'y fondre." Youssouf Hadji (attaquant de Nancy, sur Foot+): "On ne joue qu'une seule période et c'est dommage. On ne montre notre vrai visage qu'en seconde période. On est présent, on revient et au final ça ne paye pas. Ça ne suffit pas de jouer 45 minutes, il faut être présent durant 90 minutes. On a été pénalisé par la sortie de Brison. (Sur cette bonne deuxième période) J'espère que ça va être un déclic, même si il y a la défaite au bout. On était venu ici pour ne pas perdre car on savait que c'était "malheur au perdant". Au prochain match, on reçoit Auxerre à la maison. Il va falloir se reprendre." Caen-Lorient: 0-2 Nicolas Seube (défenseur de Caen, sur Foot +): "C'était une belle équipe de Lorient, joueuse et qui manie bien le ballon. Nous sommes tombés sur plus fort que nous ce soir et nous avons en plus joué complètement à l'envers. Le score n'est d'ailleurs pas trop sévère vu le nombre d'occasions en face. Les jambes ne répondaient pas, on était en retard sur les duels. On a réalisé un très mauvais match." Kévin Gameiro (attaquant de Lorient et buteur samedi soir, sur Foot +): "J'aurais pu marquer avant. La réussite que j'ai en ce moment continue et c'est une bonne chose. On avait un blocage à l'extérieur qu'on a réussi à outrepasser. Il fallait bien réattaquer l'année et maintenant il nous faut continuer sur cette lancée. Ça fait du bien, mais il faudra maintenant aller chercher quelque chose à Monaco, une équipe qui s'est bien renforcée durant le mercato hivernal." Nice-Sochaux: 1-0 Eric Roy (entraîneur de Nice, en conférence de presse): "Cela faisait deux mois jour pour jour qu'on attendait une victoire en championnat. On ne va pas faire la fine bouche, même si nous aurions pu nous mettre à l'abri et moins souffrir à la fin. Nous avons fait une bonne première période mais ensuite on a vu une équipe de Nice qui a eu peur de se faire rejoindre et qui a déjoué. Il y a des éléments encourageants, ce qu'il faut c'est arriver à étendre ce qui est positif sur 90 minutes. Sur l'arbitrage, je ne dirais rien car je n'ai rien vu de mon banc, c'était confus. Je ne suis pas sûr que l'arbitre ait bien vu lui non plus, et vu qu'on ne les aide pas avec une assistance vidéo... En deuxième période nous étions un de plus, j'aurais aimé que mon équipe garde plus le ballon. Ce qui est fatiguant c'est que l'on n'arrive jamais à faire le break. Comme quoi nous sommes programmés à souffrir jusqu'au bout." Auxerre-Lille: 1-1 Mickael Landreau (gardien de but de Lille, au micro de Foot+): "Le fait de mener au score et de prendre ce but sur la fin fait que l'on a perdu deux points. Ce n'était pas un match simple avec peu d'occasions franches. A Auxerre, même si on a la maîtrise du ballon, on sait que ce n'est pas significatif pour obtenir un résultat. Il y a des périodes où tout sourit et d'autres moins. Cela fait partie des aléas d'une saison. On était pourtant bien dans notre match, bien en place". Jean Fernandez (entraîneur d'Auxerre, au micro de RMC): "Lille sera champion. Il le mérite. Rudi Garcia fait de très bonnes choses avec son équipe. Lille à la même équipe depuis trois, quatre ans. La seule chose qui me fait peur pour eux, c'est la répétition des matches et l'Europa League". Toulouse-Monaco: 2-0 Moussa Sissoko (milieu de terrain de Toulouse, au micro de Foot+): "On voulait commencer fort et inscrire le premier but. On est venu avec de bonnes intentions, surtout en seconde période. Grâce au premier but on les a fait sortir. Tant mieux pour nous, a expliqué le milieu de terrain français au micro de Foot+. C'est mon premier doublé, je suis content j'ai répondu présent. Maintenant, on va savourer et se reconcentrer sur le prochain match". Stéphane Ruffier (gardien de but de Monaco, devant les caméras de Foot+): "On ne mérite pas de gagner par rapport à Toulouse. On a été absent tout le match, on manque d'agressivité, on ne peut s'en prendre qu'à nous. Maintenant, il faut que certains joueurs prennent conscience qu'on joue le maintien. Il n'y a pas cette envie de gagner des matchs. J'ai l'impression qu'on n'a pas envie de bien faire. Toulouse était largement à notre portée. On a su faire de bons matchs début janvier, mais on retombe dans nos travers. Il faut prendre des points parce qu'il y a urgence, on va être distancé, après il ne faudra pas venir pleurer". Lyon-Bordeaux: 0-0 Hugo Lloris (gardien de but de Lyon, au micro de Canal+): "On perd des points à domicile, c'est décevant. L'état d'esprit était bon, les duels ont été en notre faveur, mais on a pas réussi à poser le jeu. C'était un match d'hommes, un combat, cela aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre. On comptait sur ce match pour gagner en confiance après nous deux revers de rang et gagner des points face à nos concurrents directs".