18e journée: Ils ont dit...

  • A
  • A
18e journée: Ils ont dit...
Partagez sur :

Voici les principales réactions recueillies à l'issue de la 18e journée de Ligue 1: Marseille-Lyon: 1-1 Didier Deschamps (entraîneur de Marseille, devant la caméra de Canal+): "C'était un match assez équilibré. On a essayé de faire la différence. On a eu les occasions, mais on n'a pas su mettre le second but. C'est une bonne performance, même si ce n'est qu'un point. Dommage qu'on n'ait pas pu arracher la victoire à la fin. Par les temps qui courent, on va se satisfaire de ce point." Claude Puel (entraîneur de Lyon, devant la caméra de Canal+): "J'ai quelques regrets car on n'est pas bien rentré dans la seconde période. C'est dommage parce qu'on s'est procuré les meilleures opportunités derrière. C'est un bon point pris à Marseille avec un petit goût d'inachevé." Sochaux-Bordeaux: 1-1 Damien Perquis (défenseur de Sochaux, devant la caméra de Foot+): "Il y a des choses qui se sont passées dans la surface, mais je suis trop loin de la surface pour bien voir. On a eu des occasions pour gagner le match. On fait une première mi-temps moyenne, la deuxième est mieux. Sur la deuxième, on mérite les trois points. Maintenant il faudra aller faire quelque chose à Monaco." Jean Tigana (entraîneur de Bordeaux, sur le site de RMC): "C'est frustrant parce qu'on n'avance pas et que tous les autres gagnent. On a un match important contre Lens mercredi, à la maison. Il va falloir absolument prendre les trois points. Mais aujourd'hui, dans la qualité du jeu, on a été très bon. Surtout dans la maîtrise de balle. J'ai retrouvé quand même de la qualité de jeu. Il manque toujours un peu de présence devant le but mais dans le contenu, c'était satisfaisant." PSG-Monaco: 2-2 Antoine Kombouaré (entraîneur du PSG, en conférence de presse): "C'était dur à avaler juste après le coup de sifflet final, mais je suis passé à autre chose car on ne peut plus revenir en arrière. Le score du match est entériné. Un autre arrive très vite. Ce sera compliqué à Nancy, sur un terrain synthétique. Il faudra récupérer les 2 points perdus ce soir. (Sur l'égalisation monégasque) C'est normal. L'arbitre décide de poursuivre le jeu. C'est le seul qui décide et qui a raison. C'est un but valable et il faut passer à autre chose. Je suis plus frustré car on a eu des situations pour marquer un 3e but." Stéphane Ruffier (gardien de Monaco, devant la caméra d'Orange Sport): "On fait match nul, pas beaucoup d'équipes vont faire ça cette année je pense. Le terrain était gras avec la neige, mais on a montré beaucoup de solidarité, on prend ce pot avec grand plaisir. Il y une règle depuis le début de la saison: tant que l'arbitre ne siffle pas, on continue le jeu. On a appliqué la règle, c'est tout. On joue pour nous, le club. Paris ça nous réussit bien: l'an dernier on gagne, cette année, c'est un nul. On prend ce point, c'est bien." Rennes-Valenciennes: 1-0 Fabien Lemoine (milieu de Rennes, devant la caméra de Foot+): "Je ne pouvais pas rêver mieux. Je n'ai pas eu le temps de beaucoup jouer mais je remercie le coach de m'avoir fait jouer ces quelques minutes. C'est génial, je suis super heureux. Les souvenirs resteront toujours là. Mais ce soir, c'est l'un des plus beaux jours de ma vie." Philippe Montanier (entraîneur de Valenciennes, sur la Voix des Sports): "Les adjectifs me manquent. Ça va de frustrant, rageant à écoeurant. On avait bien tenu et on a cédé sur une action où un de nos joueurs est en dehors du terrain. Le corner était bien tiré et Kana-Biyik est allé très haut. On n'a pas été inquiétés à part sur coups de pied arrêtés. Cela met à néant nos efforts défensifs et offensifs. Ce qui est satisfaisant, c'est l'état d'esprit et la qualité, mais ça ne suffit pas." Montpellier-Auxerre: 1-1 Younes Belhanda (milieu de Montpellier, devant la caméra de Foot+): "On fait un nul, une grosse partie malgré le terrain. C'est un bon nul et on fera ce qu'on peut à Lorient. Sur mon but, je fais un une-deux avec Olivier (Giroud), et je mets une grosse frappe du droit. Je ne pouvais que faire ça. Kamel Chafni (milieu d'Auxerre, devant la caméra de Foot+): "C'est un bon point à l'extérieur. On savait que chez eux ils étaient très bons. C'est un bon point avant d'aller à Lyon. Vivement qu'on récupère tous nos blessés avant d'entamer la seconde partie du championnat. Pour le moment on arrive à s'en sortir avec des joueurs qui n'évoluent pas forcément à leur poste de prédilection." Saint-Etienne-Arles-Avignon: 2-0 Loïc Perrin (milieu de Saint-Etienne, devant la caméra de Foot+): "On voulait absolument regagner à Geoffroy-Guichard. Ce soir, on a 28 points, c'était l'objectif visé. Nous faisons une belle opération." Faruk Hadzibegic (entraîneur d'Arles-Avignon, devant la caméra de Foot+): "Nous avons des regrets. Après la première période, on aurait pu mener au score. Et puis, par manque d'attention, on encaisse deux buts, c'est le sort des équipes mal classées. On va essayer de bien négocier le dernier match avant la trêve. C'est difficile mais on est des pros, on va se battre jusqu'au bout. Nice-Brest: 1-1 Alex Dupont (entraîneur de Brest, devant la caméra de Foot+): "C'est un bon point de pris, ceux qui ont remplacé les absents ont fait du bon boulot, avec du coeur. On avance petitement mais avec l'état d'esprit affiché, on est sur la bonne voie. C'est le point du courage et de l'abnégation." Lionel Letizi (gardien de Nice, devant la caméra de Foot+): "C'est un match qu'on doit gagner, ils ont une occasion, un but. C'est dommage, on a bien poussé. Oui, je relâche le ballon, il retombe sur un Brestois, ça aurait pu être sur un Niçois... Ça fait partie du métier, l'important est de ne pas en prendre un deuxième." Toulouse-Lorient: 3-0 Alain Casanova (entraîneur de Toulouse, sur le site de RMC): "C'est une victoire qui nous fait du bien, je suis très content parce qu'on avait jamais réussi à battre Lorient qui nous posait toujours énormément de problèmes, que ce soit à domicile ou à l'extérieur. On a réussi à prendre les trois points avec une victoire assez large donc ce soir, il y a tout pour être satisfait." Morgan Amalfitano (milieu de Lorient, devant la caméra de Foot+): "C'est toujours le même scénario, on fait un bon quart d'heure, ensuite on commet des erreurs. C'est pas normal, on manque de détermination, de gnaque, et à chaque fois on se fait enfoncer à l'extérieur. On paie cash chaque erreur alors qu'on est censé mener. Il faut grappiller des points à l'extérieur et arrêter de prendre des valises. Je le répète, il nous manque vraiment de la gnaque, du mordant, c'est ça le problème."