17e journée: Ils ont dit

  • A
  • A
17e journée: Ils ont dit
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 17e journée de Ligue 1.

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 17e journée de Ligue 1. Auxerre-Marseille: 1-1 Olivier Sorin, gardien de but d'Auxerre, devant les caméras d'Orange Sport: "On a eu une très bonne réaction, on s'est accroché. Ce que je retiens en tant que gardien de but, c'est que nos quatre mecs en défense ont été grandioses. On n'arrête pas de parler des blessés, mais les remplaçants ont été à la hauteur, je pense à des joueurs qui ne jouent pas souvent comme Quercia, Traoré, Chafni ou Sammaritano, qui sont valides et qui nous font gagner des points. On leur tire notre chapeau. On essaye de tirer ce club le plus haut possible, ça fait du bien d'être présent comme ça. A titre personnel, j'ai réalisé en une mi-temps plus d'arrêts qu'en quatre semaines. J'ai déjà connu des périodes chaotiques, mais si j'effectue des performances pareilles, ça devrait bien se passer." Didier Deschamps, entraîneur de Marseille, en conférence d'après-match: "Je suis très fier de ce qu'ont réalisé mes joueurs ce soir, même si on ne glane qu'un point. Je n'ai vu qu'une équipe sur le terrain, et c'était l'OM, même à dix, mais on n'est pas récompensé. Ça fait quatre mois qu'on joue sur tous les tableaux, les organismes sont donc sollicités. Ce n'était pas l'idéal de faire deux changements dès le début du match, mais c'est comme ça, il faut s'adapter. Pour l'arbitrage, vous n'aurez qu'à regarder les images. Il y a eu énormément d'erreurs en notre défaveur. Que voulez-vous que je vous dise ? Je préfère ne rien dire parce que ça peut se retourner contre moi après. (Suite au rouge d'Mbia et la suspension de deux matches à venir pour Diawara) Il faudra que je réfléchisse à la défense qui sera à ma disposition pour les prochains matches. On s'adaptera. Concernant les blessés, Brandao a un problème de cheville, et Cissé est touché au mollet. C'est dommage car les joueurs y ont cru, on a tout fait pour gagner, on aurait pu l'emporter, même en étant à dix pendant une bonne partie du match." Valenciennes-Paris SG: 1-2 Nenê, milieu de terrain du Paris SG devant les caméras de Foot+: "Valenciennes a mis la pression avant notre but (le 2e, ndlr), ça été difficile mais on est content. Désormais, on va penser à gagner chacun de nos matches jusqu'à la trêve. Après, on verra." Arles-Avignon - Lille: 0-1 Fabien Laurenti, défenseur d'Arles-Avignon, devant les caméras de Foot+: "C'est chaque fois pareil, je ne sais pas ce que les arbitres ont contre nous. Déjà contre Bordeaux et Monaco ils nous l'on fait et là ça recommence. Il faut le dire, ils sont bidons, c'est un scandale. (Apostrophant l'arbitre) Hé, si vous voulez qu'on y retourne en Ligue 2 on va y retourner!" Tulio De Melo, attaquant de Lille, devant les caméras de Foot+: "C'est vrai que ce match-là se déroulait dans un contexte différent, dans un petit stade et contre une équipe qui voulait gagner à tout prix. On n'a pas été dans notre forme habituelle mais il faut savoir gagner ces matches-là et je suis fier d'avoir marqué ce but pour nous donner les trois points." Lorient-Lens: 3-0 Christian Gourcuff, entraîneur de Lorient, devant les caméras de Foot+: "On est satisfait, il ne faut pas faire la fine bouche même si ce n'a pas été si facile. Il a fallu être patient, on a eu un peu de réussite sur la barre de Sertic. A 2-0, c'était plus facile. Il fallait les fatiguer, s'appuyer sur notre organisation avec une assise sécurisante. On a compensé les absences par beaucoup d'implication et de générosité. Mais on a toujours su faire front dans ces cas-là. (A propos de la pelouse, rendue très glissante par le gel) C'est un terrain praticable de tout temps à condition de mettre les produits adéquats. Ça gâche un peu le match, c'est une déficience. Il ne gèle pas souvent en Bretagne mais il faut s'y préparer. C'était vraiment handicapant." Nancy-Sochaux: 1-0 Pascal Bérenguer, milieu de Nancy, devant les caméras de Foot+: "Nous avons appliqué les consignes du coach après la pause, ce qui nous a permis d'emballer le match pendant la deuxième période. Nous savions que les Sochaliens prenaient beaucoup de buts sur les coups de pied arrêtés. C'est la victoire du coeur, de l'abnégation, car on s'est accroché jusqu'au bout. Ce score de 1-0 nous va bien." Jérémie Bréchet, défenseur de Sochaux, devant les caméras de Foot+: "On a pas mal joué, on s'est créé des situations mais pas d'occasions franches. Nous avons manqué d'impact sur les 30 derniers mètres. On prend un but bête, mais il nous reste deux matches avant la trêve pour réagir." Brest-Montpellier: 0-0 Omar Daf, défenseur de Brest, devant les caméras de Foot+: "Ce fut un combat. On savait que Montpellier allait être costaud et on a su répondre présent. On est tombé sur une bonne équipe de Montpellier, qui nous a proposé quelque chose. L'objectif c'est toujours le maintien, et quand on ne peut pas gagner un match, il faut savoir préserver un résultat." Souleymane Camara, attaquant de Montpellier, devant les caméras de Foot+: "On a réussi à obtenir le match nul, on aurait préféré trois points, mais on repart avec un point, c'est déja pas mal. On avait perdu nos deux derniers matches (à Marseille 4-0 et devant Lyon 1-2, ndlr), c'est bien pour la suite. Brest est une équipe difficile à battre et qui joue bien au ballon. Donc un point, c'est déjà pas mal." Caen-Nice: 0-0 Romain Hamouma, milieu de terrain de Caen, devant les caméras de Foot+: "On sent qu'on est quand même encore un peu fébrile, que l'on a un peu peur. On avait décidé de rester dans un bloc compact, et ça a tenu." Renato Civelli, défenseur de Nice, devant les caméras de Foot+: "C'est un bon point. On s'attendait à un match difficile contre Caen. Ils ne sont pas trop sortis. On a déjà perdu ce genre de match, mais on s'est accroché et on a pas pris de but." Monaco-Saint-Etienne: 0-2 Stéphane Ruffier, gardien de but de Monaco, devant les caméras de Foot+: "On y arrive pas, ce soir de nouveau on ne marque pas. Quand on fait de bons matchs, on ne gagne pas et quand on est un peu moins bien comme ce soir, on perd. Il va falloir qu'on se bouge le cul. À l'entrainement, si on arrivait déjà à se parler ça serait bien ! Oui je suis inquiet". Jérémy Janot, gardien de but de Saint-Etienne, devant les caméras de Foot+: "On a été réaliste ce soir. L'équipe de Monaco me rappelle l'ASSE de l'an passé. Ils ont certainement le meilleur gardien de France. Il a de l'avenir. S'il joue la Ligue des Champions, il peut bousculer la hiérarchie. Ils vont s'en sortir sans problème. Nous, on bonifie nos matchs nuls. Un match compliqué nous attend face à Arles-Avignon. Je ne fais pas le faux modeste. Il ne faut pas les prendre de haut et être aussi concentré que face à Monaco". Lyon-Toulouse: 2-0 Cris, défenseur de Lyon, devant les caméras de Foot+: "La défense a été très critiquée cette semaine après le nul contre Tel-Aviv. On avait la rage pour gagner ce soir et c'était important de ne pas prendre de but. On a fait un bon match et bravo à toute l'équipe. C'est le match le plus accompli de la saison. On était prêt pour les duels. Maintenant, ce sera dur à Marseille mais ce championnat est serré. On continue notre série mais on doit rester concentré". Etienne Capoue, milieu de terrain de Toulouse, devant les caméras de Foot+: "Les Lyonnais ont confirmé leur série. Nous, on n'a pas été assez costauds face à une grosse équipe du championnat. On commet des erreurs et on les paie cash. Ils bougent beaucoup, ils jouent bien ensemble... On a vu un grand Lyon et un petit Toulouse, trop timide. On a aussi de bons joueurs mais on ne l'a pas démontré ce soir". Bordeaux-Rennes: 0-0 Frédéric Antonetti, entraîneur de Rennes, devant les caméras de Canal+: "On n'a pas fait un bon match dans l'utilisation du ballon. Ce que je regrette, c'est qu'on est bien rentrés dans le match mais après un quart d'heure on est tombés dans un faux rythme. Il y a une situation avec la frappe sur la barre, mais le 0-0 reflète la physionomie du match, c'est-à-dire un match pourri. Ce soir, M'Vila n'était pas dans un bon soir, et ça s'est senti puisque c'est notre dépositaire du jeu habituellement. Cédric Carrasso, gardien de Bordeaux, devant les caméras de Canal+: "Sur le plan comptable, ce n'est pas bon, on aurait préféré gagner. Je trouve qu'on a bien défendu par rapport à d'habitude, mais cela fait 2-3 matches qu'on a l'impression de pouvoir gagner et qu'on n'y arrive pas. On travaille, on essaye, ça continue, la deuxième mi-temps était meilleure. Il faut qu'on ose, il faut se lâcher un peu plus, mais parfois on a le frein à main, c'est un peu dur."