16e journée: Ils ont dit

  • A
  • A
16e journée: Ils ont dit
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 16e journée de Ligue 1.

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 16e journée de Ligue 1. Saint-Etienne-Bordeaux: 2-2 Blaise Matuidi, milieu de l'ASSE, au micro de Canal +: "C'est sûr que c'est dur de prendre un but dans les dernières minutes. C'est dommage mais il ne faut rien lâcher. On a fait ce qu'il fallait et on continuera comme ça jusqu'à ce qu'on arrive à 42 points. En première période on était un peu inhibés et le coach a eu les bons mots à la pause et nous a dit de nous lâcher. C'est ce qu'on a fait ensuite." PSG-Brest: 3-1 Ludovic Giuly, attaquant du PSG, au micro de Foot +: "On savait que ça allait être difficile. A partir de là on s'est bien concentré. Il y a la manière, des buts, on n'a jamais lâché. On était très concentrés et c'est bien pour la suite. On va d'abord récupérer et ensuite ne rien lâcher jusqu'à la trêve. Si on reste solidaires, on peut faire de belles choses. Pour moi tout va bien. Je n'ai pas encore vu mes dirigeants mais ça ("un renouvellement de contrat", ndlr) sera peut-être mon cadeau de Noel." Nolan Roux, attaquant de Brest, au micro de Foot +: "Ils ont mis une pression particulière. On a pris le but assez tôt. En seconde période on revient vite mais leur deuxième but arrive vite. Avec leurs grands gabarits, ça nous a fait mal. On est déçu. On était content de pouvoir revenir au score mais ils étaient plus forts et on rebondira au prochain match." Nice-Marseille: 1-0 Renato Civelli, défenseur de Nice au micro de Foot +: "Ça a été très dur. On a gagné face à une très bonne équipe, un prétendant au titre. On est heureux. On rêve de jouer tous les samedis dans un stade comme ça. Cette victoire est pour la famille Stellardo. On savait que ça allait être très dur. On a fini par marquer, je ne sais pas si c'est mérité, mais ça va nous aider pour sortir de notre situation." Montpellier-Lyon: 1-2 Abdelhammid El Kaoutari, défenseur de Montpellier au micro d'Orange Sport: C'est une énorme déception, on revenait bien dans le match et on fait une erreur de marquage qui se paie cash. On produit énormément de jeu, mais il n y a pas le résultat. Hugo Lloris, gardien de Lyon au micro d'Orange Sport: Les conditions commencent à être difficiles, mais on a produit du jeu en première période surtout car c'était plus difficile en deuxième période. Mais on est très heureux de cette victoire. Le plus important est de se concentrer sur nous, l'objectif est de prendre le maximum de points et on verra au moment de faire le bilan. L'état d'esprit est bon, on a toujours su rester concentrés et solidaires, faire abstraction de ce qui se dit. On sait qu'on est loin d'être irréprochables mais les objectifs sont là et on sait qu'on a une marge de progression. Rennes-Monaco: 1-0 Victor Hugo Montano, attaquant de Rennes au micro de Foot+: Ça a été un peu compliqué, il y avait un peu de fatigue par rapport au match de mercredi à Marseille. On est tous content, on a gagné et c'est le plus important. Moi ça me fait du bien, ça faisait longtemps que je cherchais à marquer ce premier but face à mon public. Le coach avait fait sa causerie et m'avait prévenu que c'est moi qui frapperait s'il y avait un penalty. Le plus important ce sont les trois points et l'état d'esprit qu'on a montré. On a passé des semaines compliquées et j'espère que l'on va continuer comme ça. Cette première place va nous faire du bien pour continuer à bosser. Sébastien Puygrenier, défenseur de Monaco au micro de Foot+: Il y a beaucoup de déception parce qu'on fait encore beaucoup d'efforts. On est dans une période très difficile et on prend encore un but de merde. Il y a main mais bon... c'est un but à la con. On a des occasions mais on les rate, avant de baisser la tête après. Mais on va s'accrocher. Si on arrive à mettre ce petit but, il y aura un déclic, mais on arrive pas à le mettre. Il faut persévérer, on a un groupe de qualité, je ne vois pas pourquoi on n'y arriverait pas. La confiance va revenir. On a toujours ce qu'on mérite, si on en est là, c'est qu'on n'a a pas fait les choses. Nancy-Arles-Avignon: 1-1 Pablo Correa, entraîneur de Nancy sur RMC : Comment qualifier ce match ? Qu'est-ce qu'on a été nul à chier ! On vient avec un capital-confiance assez correct. Mais on n'arrive pas à jouer. Les conditions climatiques étaient les mêmes pour les deux équipes, et on s'en sort bien avec ce match nul. On a la confirmation que l'équipe a du mal à jouer avec sérénité. C'est paradoxal car ce soir on a été mal et on ramène un point. Parfois, ça a été le contraire. En seconde mi-temps, y a eu un manque d'agressivité énorme, un déchet technique important. On peut chercher des excuses, mais il me semble qu'on était pas dans le coup. Il ne faut pas se fier au résultat car dans ce cas, on n'obtiendra pas beaucoup de points d'ici à la fin de la saison. Faruk Hadzibegic, entraîneur d'Arles-Avignon sur RMC : Dans notre situation, on ne peut pas se satisfaire d'un bon match, d'une très bonne seconde mi-temps. On a eu beaucoup de courage, de technique mais on manque de réussite. Il faut s'appuyer sur la seconde période pour progresser et bien préparer le match de Lille la semaine prochaine. Il y a chez nous du doute, de la peur. Si on avait gagné, ça aurait été plus logique. Lens-Auxerre: 1-1 Adil Hermach, milieu de Lens au micro de Foot+ : On n'arrive pas à se mettre à l'abri après l'ouverture du score, c'est vraiment dommageable. Maintenant, on sait que ça va être très compliqué, je n'ai rien d'autre à ajouter. Jean-Pascal Mignot, défenseur d'Auxerre au micro de Foot+ : Je ne sais pas si c'est un hold-up. On a fait une très bonne deuxième mi-temps dans l'engagement et la volonté. Je pense que grâce à deux erreurs d'arbitrage, je réussis à marquer, c'est super pour l'équipe. Ça s'est joué au mental, ce n'était vraiment pas facile. Je tire un grand coup de chapeau à toute l'équipe qui est allé chercher cette égalisation. Toulouse-Caen: 1-0 Alain Casanova, entraîneur de Toulouse sur le site officiel du TFC : En deuxième mi-temps, on est revenu avec de meilleures intentions et plus d'agressivité. On a mieux récupéré le ballon et on a eu des enchaînements de meilleures qualités en passant sur les côtés. Cela a été un match assez ouvert et j'oublie les bonnes situations caennaises où Matthieu Valverde nous a permis de rester dans le match avec ses arrêts. Cela nous a mis en confiance et nous a permis de remporter ce match. Franck Dumas, entraîneur de Caen sur le site officiel du TFC : Que voulez vous que je reproche ce soir à mes joueurs ? On a eu les occasions et on a fait le match qui fallait pratiquement. On prend un but malheureux. Je leur ai dit de ne pas baisser la tête. Il faut s'accrocher à ce qu'ils ont fait ce soir. Sochaux-Valenciennes: 2-1 Jérémie Bréchet, capitaine de Sochaux au micro de Foot+ : Le principal, c'est d'avoir gagné ce match. On a souffert jusqu'à la fin. A deux zéro, on a eu tendance à reculer, l'ambition au début de saison était de se sauver. Si l'on peut grappiller encore des points d'ici la trêve, ce sera très bien. Ce qui fait la différence dans le groupe ne ce moment, c'est l'état d'esprit. Lille-Lorient: 6-3 Mickaël Landreau, gardien du Losc au micro de Foot+: On va avoir du mal à finir meilleure défense (rires)... C'est magnifique pour le public, les supporters. Tout le monde prend du plaisir, on est content pour Moussa. C'est tellement serré, tellement long, la place de leader est anecdotique. Un wagon va se détacher dans les matches qui arrivent donc il faut qu'on le prenne, qu'on gagne nos matches, qu'on soit régulier. Il n'y a aucun match évident, on a des bonnes choses à faire et il va falloir jouer les matches tranquillement dans des conditions pas toujours évidentes. Jérémy Morel, défenseur de Lorient au micro de Foot+: Beaucoup de déception à partir du moment où on marque trois buts à l'extérieur sans pouvoir gagner. On fait pas mal de petites erreurs, on les paie cash. Sow était sur un nuage ce soir. Il aurait fallu être beaucoup plus rigoureux ce soir, on connaissait leurs qualités offensives. C'est une belle équipe.