15e journée: Ils ont dit

  • A
  • A
15e journée: Ils ont dit
Partagez sur :

Voici les principales réactions recueillies à l'issue de la 15e journée de Ligue 1.

Voici les principales réactions recueillies à l'issue de la 15e journée de Ligue 1: Lyon-PSG (2-2): Nenê (milieu du PSG, au micro de Canal +): "Le foot, c'est comme ça. Il faut continuer à travailler. C'est difficile de perdre deux points comme ça, mais on montre qu'on est là et qu'on peut rivaliser avec n'importe quelle équipe." Gomis (attaquant de Lyon au micro de Canal +): "Au vu de la physionomie, on est preneur de ce résultat. Le public attendait un résultat, on a entendu siffler et dans l'adversité, ce n'était pas facile. Paris est en pleine forme, ses individualités ont fait la différence sur le premier but, ce qui nous a contraint à ressortir pour faire le jeu." Auxerre-Toulouse (1-2): Jean-Pascal Mignot, défenseur de l'AJ Auxerre au micro de Foot +: "On était dans de mauvaises conditions en début du match. On n'a pas été bon, catastrophique parfois. On peut le regretter en seconde période, parce qu'on les a bougés. On est dans un mauvaise spirale, eux dans une bonne. Il faudra aller chercher les points maintenant. La tension de la coupe d'Europe et les nerfs nous ont pompés beaucoup d'énergie. Il faudra faire une bonne semaine pour le match de Lens." Etienne Capoue, milieu de Toulouse au micro de Foot +: "C'est une très bonne victoire, surtout après trois revers. On voulait se racheter, et on l'a fait avec les moyens et valeurs du club. On a retrouvé ça sur le terrain. On s'est posé beaucoup de questions, on a resserré les boulons, c'est une victoire collective. Auxerre a eu des difficultés, mais on a vu grosse équipe du TFC. " Caen-Sochaux (0-3): Francis Gillot, entraîneur de Sochaux, au micro de Foot +: "Cette victoire a mis du temps à venir mais elle est très belle. Non seulement on prend trois points, mais au niveau du goal average, c'est presque quatre points. On est la meilleure équipe à domicile, mais on avait à faire nos preuves à l'extérieur. Désormais, on va faire l'état des troupes et on va repartir à la guerre." Bordeaux-Lille (1-1): Michael Ciani, défenseur de Bordeaux au micro de Foot+: "Il y avait la place, on manque d'agressivité sur le but, on fait une meilleure deuxième mi-temps, on reste à deux points des leaders, on a joué contre une équipe en forme, donc pour nous ça reste un bon point de pris." Marseille-Montpellier (4-0): Didier Deschamps, entraîneur de l'OM au micro de Foot+: "Après la très grosse performance de mardi, c'était important de confirmer en championnat. On a montré de l'agressivité et de la qualité technique face à une équipe pas facile à jouer. C'est un bon résultat ce soir, on envoie un signe fort surtout à nous-mêmes. A domicile, on n'avait pas souvent bien maîtrisé nos sujets, la qualif' de mardi nous a apporté beaucoup de sérénité. On n'a pas le temps de tergiverser avec le match mercredi face à Rennes. Pour Azpi, c'est très grave, je pense que c'est les croisés, sa saison est terminée alors qu'il était en grande forme. Je n'ai pas de remplaçant idéal, même si Charles Kaboré a fait une bonne entrée. Il ne faut pas qu'on ait de soucis, sinon on sera très juste." Joris Marveaux, milieu de Montpellier au micro de Foot+: "On dit que les défaites font avancer, ce soir, ça fait très mal. On avait déjà le souvenir de l'an passé (défaite 4-2) et on fait quasiment le même scenario. On entame bien le match, mais on prend des buts tout de suite derrière. On reste fragile, on va se remettre au travail. Mais Marseille a mérité sa victoire." Monaco-Nice (1-1): François Clerc, défenseur de Nice au micro de Foot+: "L'expulsion (de Diakité) fausse le match. En plus, on prend un but à vingt minutes de la fin. Mais on réussit à revenir et on ramène un point. C'est super pour les supporters qui sont venus. On est très contents." Lorient-Rennes (2-0): Romain Danzé, défenseur de Rennes au micro de Foot+: "On est très frustré". On n'a pas été à la hauteur, notamment techniquement. On a manqué de tout, de technique et d'engagement. En début de match, ils ont quelques occasions, puis on a repris le dessus. Au final, cela se joue sur quelques détails." Christian Gourcuff, entraîneur de Lorient au micro de Foot+: "C'est une victoire construite, mais pas facile avec des moments difficiles notamment en première période à cause de leur pressing. Ça a été mieux en deuxième période. Quand l'équipe joue comme ça avec envie et application, on sait que, sur la durée, ça fonctionne. Après, il faut un petit peu de réussite. Je retiens la qualité du spectacle, même si on n'a pas été constants et qu'on a été bougés." Nancy-Saint-Etienne (1-1): Christophe Galtier, entraîneur de Saint-Etienne au micro de RMC: "Le regret qu'on peut avoir, c'est de ne pas avoir su profiter des opportunités qu'on a eues en première période. Le deuxième, c'est qu'après l'ouverture du score, on aurait dû continuer à pousser, à jouer. Dès que Nancy a égalisé, on a été mis sous pression. Le match nul est équitable. Il reste encore cinq matchs avant la fin de la phase aller et il faut continuer de prendre des points pour se mettre à l'abri le plus vite possible." Marama Vahirua, attaquant de Nancy au micro de Foot+: "Je suis content (de ne plus perdre à domicile). On a tout donné. Saint-Etienne a tout donné et nous a beaucoup gênés surtout dans les espaces, j'en ai pas eus beaucoup. C'était un match compliqué." Valenciennes-Arles-Avignon (3-0): Nicolas Penneteau, gardien de Valenciennes au micro de Foot +: "C'est un bon résultat qui a été dur à se dessiner. Arles est une équipe coriace, il a fallu jouer sur notre valeur. C'est une belle soirée, mais il faut enchainer rapidement mercredi. Dans cette rencontre, nous avons défendu bec et ongle", il a fallu être attentif et jouer tous les coups." Faruk Hadzibegic, entraîneur d'Arles-Avignon au micro de Foot+: "C'est décevant de perdre face à une telle équipe, j'ai de bons joueurs dans le groupe, mais il n y a aucune complémentarité entre eux. C'est à moi de trouver des solutions. A mon poste, je suis obligé d'y croire. C'est difficile mais il faut réfléchir et assumer. Je suis prêt."