13e journée: Ils ont dit

  • A
  • A
13e journée: Ils ont dit
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions à l'issue de la 13e journée de Ligue 1.

Retrouvez ici les principales réactions à l'issue de la 13e journée de Ligue 1. Lyon-Nice: 2-1 Yoann Gourcuff, milieu de terrain de l'OL (au micro de Canal +): "Aujourd'hui, la mission c'est de prendre des points. On se rend compte qu'en Ligue 1, il y a un déficit au niveau technique et du jeu. A part des équipes comme Lille qui produit du jeu, il n'y a pas beaucoup d'équipe qui maîtrise son sujet. On n'est pas encore ce qu'on devrait être. Mieux on sera au classement, mieux on sera sur le terrain. On revient de loin après un début de championnat très difficile. C'est une victoire qui nous fait du bien au niveau comptable. Ce championnat est bizarre: il suffit de perdre deux matches d'affilée pour faire un bond en arrière de dix places au classement. On va essayer d'arriver en vacances avec le moins de points d'écart sur le premier." Lorient-PSG: 1-1 Antoine Kombouaré, entraîneur du PSG (sur le site officiel du club) "C'est une égalisation logique car nous nous sommes créés de nombreuses occasions. Je tiens à féliciter les joueurs car ils ont fait preuve de ressources mentales énormes pour revenir, face à un Audard en état de grâce. Je suis très heureux de la prestation des joueurs. Ils auraient été très déçus de perdre ce match". Auxerre-Rennes: 2-1 Jean Fernandez, entraîneur d'Auxerre (au micro de Foot +): "Il y a eu beaucoup de duels. Rennes est une équipe qui a une grosse dimension athlétique. On était bien organisé défensivement mais on s'est relâché et il y a eu l'égalisation. Mais on a eu les ressources pour revenir. C'est une victoire qui nous fait du bien. Il faut qu'on récupère car on a besoin de bien récupérer. C'est un match référence parce que Rennes n'avait pas perdu à l'extérieur jusqu'à présent et je crois même qu'ils n'avaient pas encaissé plus d'un but à l'extérieur. C'était un match de qualité et j'espère que l'on va continuer." Caen-Lille: 5-2 Adil Rami, défenseur de Lille (au micro d'Orange Sport): "On a fait preuve de combativité, on prend quand même deux buts mais on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. On attaque ensemble et pour défendre derrière sur les contres, c'est difficile. On a pris encore deux buts mais ce que je retiens, c'est qu'on est deuxième. Reste à trouver la régularité pour bonifier tout ça." Marseille-Lens : 1-1 Edouard Cissé, milieu de terrain de l'Olympique de Marseille (au micro de Foot+): "On avait à coeur de remporter ce match. On a essayé de pousser mais on est tombé sur une bonne équipe de Lens. Devant ça n'a pas trop gagné donc ça va. A un moment donné, il faut prendre les points, on s'en fout de la manière (sic). La manière viendra plus tard. On est déçu pour les fans mais bon... On nous parle de la manière depuis deux trois mois mais on doit être capable de gagner des matches sans." Eric Chelle, milieu du Racing Club de Lens (au micro de Foot+): "Il y a eu beaucoup d'engagement. On a mal commencé puis on a été plus agressifs dans les duels, dans la conquête du ballon. On les a aidés à bien entrer dans le match et après ils ont reculé et nous ont laissés prendre nos marques. Ils ne nous ont pas assez pressés. On a joué notre carte. On continue notre petite série. Un gros match nous attend contre l'OL. On a un peu plus de chance et de réussite depuis quelques temps. On a décidé d'être plus agressifs sur le terrain. On trouvait qu'on rigolait trop de nous, désormais, il faut compter avec nous." Monaco-Arles-Avignon: 0-0 Stéphane Ruffier, gardien de Monaco (au micro de Foot+) : "On n'a pas trop de réussite, on a les occasions mais on ne les mets pas. Arles a joué défensif et évoluait en contre attaque. Il y a du potentiel dans cette équipe mais on fait les choses à moitié. En plus, le peu de supporters qui sont là ne nous aident pas beaucoup. Ils sifflent et nous insultent, je ne trouve pas ça cool." Cyril Merville, gardien d'Arles-Avignon (au micro de Foot +) : "C'est un très bon point on a été costaud, c'est bon pour le moral, même si ça ne nous fait pas beaucoup avancer. Les supporters sont venus en nombre, il faut les féliciter ce soir." Bordeaux-Nancy : 2-1 Damien Grégorini, gardien de Nancy (au micro de Foot +): "Ça tourne toujours contre nous à chaque fois. A l'extérieur on est trop gentil, sur ces matches-là on le voit et c'est toujours Nancy qui en pâtit. Le ballon tape le poteau et après je le sort, ensuite l'attaquant de Bordeaux tire et je l'arrête. Il y a un arbitre principal, un arbitre assistant mais ça s'équilibre soi-disant en fin de championnat. On verra si c'est le cas. Je n'ai plus rien à dire." Pablo Correa, entraîneur de Nancy (sur le site des Girondins de Bordeaux) "Je ne vais pas me mettre à pleurer pour ce genre d'actions litigieuses. Nous digérons difficilement la défaite mais cela ne s'arrête pas là. Il faut maintenant lever la tête et repartir.Il faut travailler et travailler encore pour que cela ne se reproduise plus. La réserve technique n'a aucune chance d'aboutir, c'est une erreur d'appréciation de l'arbitre. Nous avons autant de chance de la voir aboutir que de gagner à l'euro million vendredi prochain !" Jean Tigana, entraîneur de Bordeaux (sur le site des Girondins de Bordeaux): "Une 1ère ce soir, c'est la 1ère fois que j'ai été expulsé, sans être impoli. Je pense que le 4ème arbitre a mal entendu, c'est très surprenant. J'ai répondu à l'arbitre pour contester un coup-franc sur Wendel. Il m'a dit "Si vous me manquez de respect, je vous mets dehors". Je lui ai répondu : "Si vous pensez que je vous ai manqué de respect, mettez-moi dehors". C'est ce qu'il a fait. C'est la 1ère fois que cela arrive, j'attends maintenant ma sanction. Pour moi, c'est une grosse déception. J'attends la décision finale me concernant. Si j'ai un match de suspension, j'irai me défendre. Je n'ai pas été malpoli. Nous vivons des 1ères ce soir avec un but particulier sur la fin. L'équipe a produit une bonne 1ère mi-temps mais n'est pas parvenue à enchaîner. Nous ne faisons qu'une bonne mi-temps par match. C'était indispensable de prendre les 3 points, maintenant c'est fait et il faut se concentrer le match contre Arles-Avignon." Montpellier-Toulouse : 1-0 René Girard, entraîneur de Montpellier (au micro de Foot+) : "C'était un match crispant où on a été muselés défensivement. On a gagné petitement mais on a gagné. On a perdu deux ballons sur trois, on peut mieux faire. On va travailler dessus. Ce soir, on a 21 points, on est à la moitié du chemin en vue du maintien. Il va falloir engranger pour être tranquille en février." Matthieu Valverde, gardien de Toulouse (au micro de Foot +) : "Ce soir, on avait redressé la tête sur le plan de la mentalité et de la détermination. On concède un but sur coup de pied arrêté sur une erreur d'appréciation de ma part. Je suis en retard sur l'action et Giroud m'a devancé. J'assume. Je suis déçu pour mes coéquipiers." Brest-Sochaux 1-1 Alex Dupont, entraîneur de Brest (à Ouest-France): "Ce soir c'est un bon point, je ne suis pas frustré. Je suis satisfait du comportement de mon équipe. Ils ont souvent attaqué en surnombre et leur milieu de terrain a régulièrement pris le dessus. Heureusement on est resté appliqué défensivement et on est revenu au score avant la mi-temps. C'était un bon match entre deux équipes qui allaient de l'avant et voulaient gagner, au lieu de 1-1 cela aurait d'ailleurs pu donner sans problème un 3-3. C'est un résultat équitable même s'il y a un fait de jeu qui est à notre désavantage avec l'arbitre qui oublie une main dans la surface." Damien Perquis, défenseur de Sochaux (au micro de Foot +): "C'est délicat (au sujet de sa faute sur Roux) parce que s'il donne la priorité à l'attaquant, il y a faute. Je le gêne un petit peu, je pense qu'il y a faute, oui."