Argentine : un supporter battu et déculotté pour avoir célébré un penalty

  • A
  • A
Argentine : un supporter battu et déculotté pour avoir célébré un penalty
Une trentaine d'ultras du club de Platense ont passé à tabac un supporter d'Atlanta.@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

Pour avoir célébré un penalty au milieu de supporters de l'équipe adverse, le jeune homme s'est fait dérober ses vêtements avant d'être malmené vers la sortie du stade.

Un supporter de football a été violemment battu, dénudé et expulsé d'un stade près de Buenos Aires pour avoir célébré un penalty au milieu de supporters de l'équipe adverse.

Au milieu d'une tribune hostile. L'incident est survenu dimanche au cours d'une rencontre de deuxième division entre Platense et Atlanta, lors d'un match de barrage aller pour la montée en première division. Une trentaine d'ultras du club de Platense ont passé à tabac un supporter d'Atlanta, qui s'était aventuré dans une tribune hostile, bravant l'interdiction des déplacements de supporters en vigueur en Argentine. Le jeune homme s'est fait dérober ses vêtements avant d'être malmené vers la sortie du stade de Platense, le club formateur de David Trézéguet, dans une banlieue populaire du nord de Buenos Aires.

34 morts entre 2013 et 2015. La violence entre supporteurs endeuille régulièrement le football en Argentine. Il est rare qu'une journée de championnat se termine sans incidents. La semaine dernière, un supporter de Boca Juniors est mort des suites de ses blessures après avoir été poignardé alors qu'il célébrait la qualification de son équipe en Copa Libertadores. De 2013 à 2015, 34 morts ont été recensés lors de violences impliquant des supporters, parfois de la même équipe.