Antoine Griezmann raconte son bizutage en chanson lors de son arrivée en équipe de France

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, le joueur de l'Atlético de Madrid évoque sa première en équipe de France de football et le traditionnel bizutage pour les nouveaux venus.

INTERVIEW

C'est la tradition. Lors de le première convocation en équipe de France de football, les nouveaux venus doivent passer l'étape du bizutage. Rien de bien méchant, le joueur doit seulement chanter une chanson de son choix, devant le staff et ses coéquipiers en Bleus. Dans De quoi j'ai l'air ? lundi sur Europe 1, Antoine Griezmann raconte le sien.

"Tu peux te faire siffler, on peut te jeter des serviettes". Le joueur de l'Atlético de Madrid avait choisi La bamba pour cet instant musical un peu particulier. "J'étais bien le matin, mais arrivé au dessert du repas du soir, la pression commençait à monter", se souvient Antoine Griezmann dans un sourire. Et l’appréciation de la prestation est laissée totalement libre par l'assistance. "Tu peux te faire siffler, on peut te jeter des serviettes... et on peut aussi t'applaudir", se marre-t-il.

À l'époque, autour de la table, du beau monde attendait en tout cas son tour de chant. "Il y avait Ribéry, Evra, Mandanda, Benzema, le sélectionneur Didier Deschamps : il ne fallait pas que je me rate !"