Angleterre : Wenger égale Ferguson et entre dans l'histoire

  • A
  • A
Angleterre : Wenger égale Ferguson et entre dans l'histoire
@ Ian KINGTON / IKIMAGES / AFP
Partagez sur :

L'entraîneur français d'Arsenal dirige jeudi soir son 810e match de Premier League, soit autant que le légendaire coach de Manchester United, désormais retraité.

Arsène Wenger va encore un peu plus entrer dans l'histoire de la Premier League ce jeudi soir. Et ce quel que soit le résultat d'Arsenal, son équipe, qui se déplace à Crystal Palace pour le compte de la 20e journée du Championnat. 

Un record battu dimanche. L'entraîneur français va diriger les Gunners pour la 810e fois en Premier League depuis son arrivée au club en 1996. Il va ainsi égaler le légendaire Alex Ferguson, anobli par la Reine en 1999, et retraité depuis 2013. Sauf énorme surprise, il deviendra seul détenteur de ce record dès dimanche lors du déplacement de son équipe à West Bromwich Albion. 

Une longue période faite de hauts et de bas. Ces vingt-et-une saisons passées sur le banc d'Arsenal constituent en soi une performance remarquable, tant les Gunners ont connu des hauts et des bas depuis l'arrivée de l'Alsacien. Des hauts avec les doublés Coupe-Championnat acquis en 1998 et 2002, le titre de 2004 et le parcours en Ligue des champions 2006, conclu par une défaite en finale contre Barcelone. Défaite qui marquera le début d'une longue période de disette interrompue en 2014 avec une nouvelle victoire en FA Cup (la Coupe d'Angleterre), compétition dans laquelle Arsenal possède le record de titres (13) devant... Manchester United (12 titres). 

Meilleur ratio de victoires pour Ferguson. S'il devrait bien battre le record de Sir Alex Ferguson dimanche en terme de rencontres disputées en Premier League, Arsène Wenger est encore loin du record de matches disputés en Championnat, puisque Sir Alex Ferguson a dirigé 223 rencontres supplémentaires sur le banc des Red Devils dans l'ancienne première division - qui s'appelle Premier League depuis 1992. L'entraîneur écossais possède par ailleurs un  meilleur bilan que le Français, avec ses 528 victoires pour 168 nuls et 114 défaites, contre 468 victoires, 197 nuls et 145 défaites pour l'Alsacien. Mais Arsène Wenger est, lui, toujours en activité...