Allemagne : une poupée d’un soldat nazi à l’effigie de Schweinsteiger

  • A
  • A
Allemagne : une poupée d’un soldat nazi à l’effigie de Schweinsteiger
@ AFP/DR
Partagez sur :

Le capitaine de l’Allemagne a décidé de porter plainte après la commercialisation d’une poupée lui ressemblant étrangement. L’entreprise DiD, basée à Hong Kong, se défend maladroitement. 

La société chinoise DiD a beau l’affirmer, difficile de croire que la ressemblance entre l’une de ses dernières poupées et le footballeur Bastian Schweinsteiger est une coïncidence. D’ailleurs, le capitaine de la sélection allemande, championne du monde en 2045, s’est immédiatement reconnu, et ça ne lui a pas plu. Le joueur a donc décidé de porter plainte.

Une poupée nommée... Bastian. Il faut dire que le personnage n’est autre qu’un cuisinier de l’armée allemande sous le IIIe Reich, la Wehrmacht, pendant la Seconde guerre mondiale. Qui arbore donc une discrète mais bien réelle croix gammée sur sa casquette et sur sa médaille. L’entreprise basée à Hong Kong aura bien du mal à se défendre. D’abord la ressemblance est frappante, ensuite la poupée s’appelle… Bastian.

"Nous pensons que tous les Allemands ressemblent à cela". Contacté par le tabloïd allemand Bild qui a révélé l'affaire dans son édition de jeudi, Patrick Chan, un collaborateur de l'entreprise dont les fonctions n'ont pas été précisées, a nié toute volonté de représenter le joueur. La figurine d'environ 30 centimètres "se base sur un Allemand typique", a-t-il expliqué. "Nous pensons que tous les Allemands ressemblent à cela", a-t-il ajouté, selon Bild. "Et le prénom Bastian est très répandu en Allemagne". Une défense maladroite qui ne devrait rien arranger.