Accusé de dopage, Zlatan Ibrahimovic contre-attaque

  • A
  • A
Accusé de dopage, Zlatan Ibrahimovic contre-attaque
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Mis en cause par un médecin suédois, l'attaquant du PSG va porter plainte, a annoncé jeudi son agent Mino Raiola.

Qui s'en prend à Zlatan Ibrahimovic doit toujours prendre garde. Ulf Karlsson, professeur à l'université de Göteborg et médecin de l'équipe d'athlétisme de Suède entre 2001 et 2004, a récemment accusé son compatriote de s'être dopé lorsqu'il évoluait à la Juventus, en 2008-2009.

Prise de masse suspecte. "Zlatan a pris 10 kilos en six mois lors de son passage à la Juventus. Je crois qu’il était dopé, j'en suis convaincu. C’est impossible de faire ça en si peu de temps. En plus, ils ont un médecin qui a déjà été suspendu 22 mois", a-t-il déclaré au journal suédois Aftonbladet. Et le médecin en connait un rayon en la matière, lui qui a reconnu avoir utilisé des substances dopantes sur certains de ses athlètes.

"Peut-être qu'il est jaloux". Face à ses accusations, l'agent de Zlatan Ibrahimovic, Mino Raiola, a décidé de contre-attaquer. "Nous allons l'attaquer en justice", a-t-il expliqué à Sport Expressen. "Je ne suis pas un expert, mais nous avons un avocat suédois. Il y a toujours des 'haters'. Peut-être que c'est un ancien athlète qui n'a pas réussi. Peut-être qu'il est jaloux. Il répand des mensonges. Il y avait plein de contrôles à la Juventus. Zlatan a été contrôlé entre 15 et 20 fois. C'est ridicule. Il n'y a aucun fait. Nous pouvons prouver que tout est faux. Dans tous les clubs où il est passé, Zlatan n'a pris aucun médicament, même pas de l'aspirine", a expliqué l'agent du joueur, avant de continuer : "cet homme a fait une grosse erreur. Il y aura pour lui une vie avant cette déclaration, et une vie après".