A quoi ressemblera la fan-zone de Paris ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Les contours de la fan-zone parisienne, espace dédié aux supporters lors de l’Euro, ont été dévoilés lundi matin dans Le Parisien.

A 30 jours du coup d’envoi de l’Euro 2016, la ville de Paris commence à s’organiser. Alors qu’Anne Hidalgo la maire de Paris présentera lundi après-midi la fan-zone parisienne, Le Parisien révèle lundi matin les plans du site logé aux pieds de la Tour Eiffel et qui pourrait accueillir près de 92.000 personnes. La fan-zone, c’est ce lieu où se retrouveront les supporters qui n’ont pas de billets pour aller au stade, et qui souhaitent tout de même regarder les matchs entre passionnés. Un écran géant de 420 m², diffusera tous les matchs de la compétition. Nul doute que l’ambiance sera bouillante devant le plus grand écran géant jamais conçu en France.     

130.000 m² ! La fan-zone parisienne s’étendra sur plus de 130.000 m², sur lesquels se mélangeront football et culture. "L'objectif est de créer un lieu populaire et festif à destination des supporteurs, mais aussi des Parisiens, qui pourront venir en famille", indique Jean-François Martins, adjoint à la maire de Paris en charge des sports et du tourisme, dans Le Parisien. Plusieurs dizaines d’animations seront proposées par les différents partenaires de l’Euro présents sur le site. Passés les matchs de foot entre amis et autres ateliers de création de son propre autocollant Panini, de nombreuses activités culturelles et démonstrations seront au programme. Par ailleurs, David Guetta et Muse donneront des concerts exceptionnels -mais payant pour Muse- dans la fan-zone parisienne. 

"Sécurisé 24 heures sur 24". Si la question du maintien des fan-zones s’est posée après les attentats du 13 novembre, la mairie de Paris a décidé de poursuivre le projet et de renforcer la sécurité de celle au Champ-de-Mars. "Le périmètre sera entièrement fermé et sécurisé 24 heures sur 24", assure la Ville, avec près de 350 agents de sécurité à l’intérieur du site, des fouilles régulières, et des dizaines de caméras de surveillance. Le budget de la fan-zone est estimé à 16 millions d’euros, et le surcoût lié à la sécurité sera pris en charge par l’Etat. 

Une fan-zone connectée

La fan-zone, dont l’accès sera gratuit, ouvrira trois heures avant les matches et refermera ses portes chaque soir à minuit. Le site sera par ailleurs le premier au monde à être connecté, avec un “wifi de haute qualité”, qui permettra, selon Le Parisien, d’accéder à des contenus digitaux et une programmation culturelle dématérialisée.