24 Heures du Mans : Porsche s'impose 17 ans après

  • A
  • A
24 Heures du Mans : Porsche s'impose 17 ans après
Porsche Earl Bamber Le Mans@ AFP
Partagez sur :

FIN D'UNE ATTENTE - C'est première victoire de Porsche au Mans depuis l'édition 1998. 

L'Allemand Nico Hülkenberg, le Néo-Zélandais Earl Bamber et l'Anglais Nick Tandy (Porsche 919 Hybrid) ont remporté dimanche la 83e édition des 24 Heures du Mans automobiles, devant la Porsche 919 Hybrid pilotée par l'Australien Mark Webber, le Néo-Zélandais Brendon Hartley et l'Allemand Timo Bernhard.

Un pilote de F1 s'impose. Associé au Néo-Zélandais Earl Bamber et à l'Anglais Nick Tandy, le très calme Nico Hülkenberg, pilote Force India en F1, a emmené jusqu'au drapeau à damier la Porsche 919 Hybrid N.19, devant un autre proto de Stuttgart partagé par l'Australien Mark Webber, retraité de la F1, le Néo-Zélandais Brendon Hartley et l'Allemand Timo Bernhard, vainqueur en 2010. 

La Porsche N.19 blanche, partie samedi à 15h00 sur la deuxième ligne de la grille de départ, n'a pas eu de souci. Ses pilotes n'ont fait aucune faute. Elle a terminé avec un tour d'avance sur la N.17 rouge du trio Webber-Hartley-Bernhard, et deux tours d'avance sur l'Audi R18 e-tron quattro N.7 de Benoît Tréluyer, Marcel Fässler et André Lotterer, triple vainqueurs de l'épreuve, qui complètent le podium.

17e victoire... 17 ans après. C'est la 17e victoire de Porsche au Mans depuis 1970. Son précédent succès au Mans remontait à 1998, grâce à l'Ecossais Allan McNish, le Monégasque Stéphane Ortelli et le Français Laurent Aiello. C'est aussi la première fois depuis 1991, avec la victoire de Johnny Herbert et Bertrand Gachot dans une Mazda, qu'un pilote de Formule 1 en activité, l'incroyable "Hulk", gagne au Mans. Autre première depuis dix ans: la victoire d'un moteur à essence, le V4 Porsche hybride et innovant. A partir de 2006, Audi et Peugeot (une seule fois en 2009) ont fait gagner des protos à moteur diesel.

"Dr Mamour" sur le podium. L'énorme succès populaire de cette 83e édition (263.500 spectateurs cette semaine, sans compter la parade des pilotes dans le centre du Mans vendredi soir) a été complété par le podium obtenu, à sa quatrième tentative, par une vedette américaine, l'acteur Patrick Dempsey. Dans la Porsche de sa propre écurie, le "Dr Mamour" de la série Grey's Anatomy a réussi à terminer 2e de la catégorie GTE-Am, réservée aux amateurs aussi fortunés que passionnés.

Les meilleurs moments de la course :