2016 : les grands rendez-vous sport en France

  • A
  • A
2016 : les grands rendez-vous sport en France
L'Euro 2016 de football aura lieu en France du 10 juin au 10 juillet.@ Franck FIFE/AFP
Partagez sur :

AGENDA - L'année sportive 2016 sera particulièrement riche en France. Petit tour d'horizon des principaux événements.

En 2016, en France, il y aura le championnat d'Europe de football bien sûr mais également beaucoup d'autres grands événements sportifs qui vont rythmer l'année. Afin de préparer votre année, Europe 1 a sélectionné pour vous les dix rendez-vous incontournables de l'année qui débute.

Tournoi des Six nations (France-Italie le samedi 6 février, France-Irlande le samedi 13 et France-Angleterre le samedi 19 mars), Stade de France.Guy Novès fera ses grands débuts sur le banc des Bleus le 6 février prochain, face à l'Italie. L'ancien coach mythique du Stade Toulousain a trois matches au Stade de France pour jouer autre chose qu'un rôle de faire-valoir dans ce Tournoi 2016. Les Bleus, humiliés par les All Blacks lors du dernier Mondial (62-13), n'ont plus remporté la compétition depuis 2010.

Coupe Davis (France-Canada du vendredi 4 au dimanche 6 mars), Baie-Mahault. Pour la première fois de son histoire, l'équipe de France de Coupe Davis va disputer une rencontre outre-Mer, en Guadeloupe, face au Canada. Ce choix fort est aussi dicté par des critères sportifs, le nouveau capitaine des Bleus, un certain Yannick Noah, souhaitant contraindre les gros frappeurs canadiens, Milos Raonic en tête, à jouer sur terre battue en extérieur. Début d'une belle aventure ou énorme couac ?

Paris-Roubaix, dimanche 10 avril. On approche bientôt des 20 ans d'insuccès tricolore dans "l'Enfer du Nord". Le dernier vainqueur français reste Frédéric Guesdon, en 1997. Florian Sénéchal (Cofidis) et Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), 22 ans tous les deux, ont fait la course devant en 2015 et montré que la jeune génération restait attachée à la mythique classique nordiste. De là à l'emporter dans le futur ?

Grand Prix de France de Formule E, Paris, samedi 23 avril. Toujours pas de Grand Prix de France au calendrier du championnat du monde de Formule 1, mais un ePrix, une course de Formule E (comme électrique). Pour la première fois depuis la création du championnat en 2014, ces monoplaces certifiées anti-bruit rouleront dans l'Hexagone, sur un circuit dessiné au niveau des Invalides. Etonnant spectacle en vue.

Finale de la Coupe d'Europe de rugby, Lyon, samedi 14 mai. Le nouveau stade de Décines ne sera pas seulement l'antre de l'Olympique lyonnais. Quatre mois à peine après son inauguration, il accueillera les deux finales des Coupes d'Europe de rugby, celle du Challenge européen le vendredi 13 et celle, plus attendue, de la Champions Cup le samedi 14. Pour la passe de quatre du RC Toulon ?

Roland-Garros, du dimanche 22 mai au dimanche 5 juin. Rafael Nadal est-il capable de rebondir sur l'ocre parisien et de décrocher une 10e victoire ? Novak Djokovic, toujours placé, jamais gagnant, mettra-t-il fin à sa malédiction porte d'Auteuil ? Roger Federer a-t-il le moindre espoir de l'emporter ? Et Stan Wawrinka, est-il en mesure d'enchaîner après son magnifique succès de 2015 ? Et les Français dans tout ça ? Et les Françaises ? Autant de questions qui rendent cette édition 2016 de "Roland" très excitante.

Euro 2016, du vendredi 10 juin au dimanche 10 juillet. Trente-et-un ans après la victoire de la bande à Platini en 1984, la France accueille de nouveau le Championnat d'Europe des Nations de football. Il se déroulera dans dix villes de l'Hexagone : Paris, Saint-Denis, Lens, Lille, Lyon, Saint-Etienne, Bordeaux, Toulouse, Marseille et Nice. Les Bleus laissent le statut de favoris à l'Allemagne ou encore l'Espagne.

Tour de France, du samedi 2 au dimanche 24 juillet. Le cadre majestueux du Mont-Saint-Michel, le Mont-Ventoux un jour de fête nationale et plusieurs étapes construites avec le Mont-Blanc en arrière-plan. Le Tour 2016 va célébrer une fois de plus la beauté et la variété de l'Hexagone. Au niveau sportif, le Britannique Christopher Froome (Team Sky) devrait en être une fois de plus le grand favori.

Masters 1000 de Paris, du lundi 31 octobre au dimanche 6 novembre. La salle a changé de nom mais Novak Djokovic y règne toujours en maître. Vainqueur en 2013 et 2014, le Serbe a remporté l'édition 2015 aux dépens d'Andy Murray dans la toute nouvelle AccorHotels Arena. Il y tentera en 2016 une inédite passe de quatre, lui qui a atteint la finale des huit Masters 1000 auxquels il a pris part en 2015 (pour six succès).

France-Nouvelle-Zélande, test-match, samedi 26 novembre, Stade de France. Un peu plus d'un an après la fessée reçue en quarts de finale de la Coupe du monde (-49), les Bleus vont retrouver les Blacks à Saint-Denis. A domicile, l'équipe de France reste sur cinq défaites contre les champions du monde en titre, qu'ils n'ont plus battus en France depuis un test-match en novembre 2000, à Marseille...