10 statistiques marrantes autour de l'Euro 2016

  • A
  • A
10 statistiques marrantes autour de l'Euro 2016
Les supporters de l'Euro ont des habitudes bien particulières.@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

STATS DECALÉES - Le foot en général, c'est beaucoup de chiffres sportico-sportifs. Le Lab Euro a pris le contre-pied et sélectionné pour vous les dix statistiques insolites de l'Euro 2016.

Vous fuyez les statistiques sur la possession de balle, le nombre de tirs cadrés ou encore les kilomètres parcourus par les footballeurs de l'Euro 2016 ? Le Lab Euro, en partenariat avec Kia, a trouvé pour vous les dix statistiques les plus décalées de l'Euro. Oui, vraiment décalées. 

  • Le foot avant tout…

Mais alors vraiment tout : 8% des Français seraient prêts à arriver en retard à leur mariage pour un match de football... Sur environ 66 millions de Français, ça fait beaucoup.

  • Bleu-blanc-rouge

29% des supporters français ont déjà chanté la Marseillaise à tue-tête dans leur voiture. Qui a dit que les Français n'étaient pas patriotes ? * 

  • "J'ai posé mon jour"

C'est toujours plaisant de dire ça à ses collègues, non ? Sachez que 23% des Français seraient prêts à rater un jour de travail pour voir un match de football.  

  • Giroud-mania

Grand brun musclé aux yeux bleus, Olivier Giroud plaît. Et ce n'est pas un hasard si 26% des supportrices des Bleus rêvent de faire un tour en voiture avec le play-boy de l'équipe de France. À Europe1.fr aussi le Gunner avait été plébiscité parmi les beaux gosses de l'Euro

  • La fameuse passion du sport

Ils sont 11% des spectateurs de l'Euro à avoir déjà pleuré en cachette après une défaite de leur équipe. "Ce n'est QUE du sport", railleront certains. Certes, mais si la France venait à perdre contre l'Allemagne jeudi, on valide le 100%…

  • Fini les clichés

Evidemment, le foot n'est pas qu'une histoire d'hommes. Pas moins de 56% des femmes de moins de 35 ans connaissent les règles du hors-jeu. Prends ça Bernard Lacombe.

  • Fratelli d'Italia

En plus d'être ultra-performants sur les pelouses de l'Euro, les Italiens sont aussi bien présents dans les cuisines françaises. Oui, 55% des Français sont plus pizzas devant un match de foot. 

  • La longueur, ça compte ? 

Désolé, mais Le Lab Euro évitera toute blague de mauvais goût à ce sujet. Sachez tout de même que 21% des Français interrogés déclarent que plus un match est long, plus un match est bon. On le précise, ce sondage avait été réalisé avant Croatie-Portugal…

  • Casaniers les Français ?

Le chiffre que vous ne verrez pas en Islande : 63% des Français interrogés préfèrent regarder un match tranquillement installés dans leur salon, plutôt que d'aller au stade. On se permet donc de rappeler que 10% de la population islandaise est en France pour suivre l'Euro…

  • La vessie pleine

C'est un chiffre frappant : 93% des Français font une "pause-pipi" à la mi-temps d'un match de l'Euro. Une histoire de stress pour certains, de vessie à taille réduite pour d'autres. 

*Source de toutes les statistiques détaillées dans cet article : KIA/IFOP 2016