Youssouf Fofana n’exprime aucun regret

  • A
  • A
Youssouf Fofana n’exprime aucun regret
Partagez sur :

Le chef présumé du "Gang des barbares" est jugé avec 26 autres personnes pour l’assassinat d’Ilan Halimi.

"Je préfère vivre un jour comme un lion plutôt que 100 jours comme un mouton" : pour ses dernières déclarations devant la cour d’assises des mineurs de Paris, Youssouf Fofana n’a exprimé aucun regret mercredi . Il a même une nouvelle fois revendiqué son crime, l’assassinat d’Ilan Halimi, un jeune juif, en 2006.

26 autres personnes sont jugées depuis dix semaines aux côtés de Youssouf Fofana. Toutes se sont exprimées une dernière fois mercredi, faisant entendre des voix différentes au sein du "Gang des barbares". Plusieurs d'entre elles ont présenté leurs excuses. C’est le cas notamment d’une jeune fille qui avait attiré Ilan Halimi qui a demandé "pardon". "Ce poids-là je l'ai depuis trois ans et je l'aurai toute la vie", a déclaré un des geôliers d’Ilan Halimi, mineur au moment des faits.

Les jurés chargés de juger le "Gang des barbares" se sont retirés en fin de matinée, après dix semaines de débat à huis-clos. La peine maximale a été requise contre Youssouf Fofana, soit la perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans. Pour les autres, les réquisitions vont de la prison avec sursis à 20 ans de réclusion pour les deux complices jugés les plus actifs. Le verdict est attendu vendredi ou samedi.