Yearling : un pur-sang vendu 2,6 millions d'euros à Deauville

  • A
  • A
Yearling : un pur-sang vendu 2,6 millions d'euros à Deauville
@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Ce poulain bai, né le 4 mars 2014 a été élevé à l'Ecurie des Monceaux, dans le Calvados. Le prix de vente constitue un record pour Deauville. 

Un prix record. Un jeune pur-sang a été adjugé au prix de 2,6 millions d'euros dimanche lors des prestigieuses ventes de yearlings, futurs chevaux de course de galop à Deauville, un record historique pour cette vente, selon les organisateurs. "C'est un beau cheval. Nous avons suivi ses progrès ces derniers mois. C'est un athlète extraordinaire", a déclaré John Fergusson, le courtier anglais qui a acheté ce cheval pour le compte de l'émir de Dubaï, Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Elevé dans le Calvados. Ce poulain bai, né le 4 mars 2014, est l'un des fils de Dubawi (cinq victoires) et de Pacifique (trois victoires). Il a été élevé à l'Ecurie des Monceaux (Calvados). Le précédent record - 2 millions d'euros - à Deauville, qui se positionne au second rang européen des ventes de yearlings derrière celles de Tattersalls, en Angleterre, datait de 2002. Le yearling le plus cher jamais vendu au monde a atteint 16 millions d'euros aux Etats-Unis, dans les années 2000 selon Arqana, l'organisateur des ventes.

Plus tôt dans la journée, un poulain a été adjugé pour 1,15 million d'euros. Ce pur-sang est un fils de Frankel, crack anglais qui était resté invaincu en 14 courses et qui avait été estimé à 100 millions d'euros à la fin de sa carrière en 2012. Il a été adjugé à l'agent Charles Gordon-Watson pour le compte d'un "nouveau client dont il n'a pas voulu communiquer l'identité", a précisé le service de presse d'Arqana. Il va partir à l'entraînement en Angleterre.

374 chevaux mis en vente. Un autre fils de Frankel a été adjugé 750.000 euros, au koweitien Saleh Al-Homayzi, via le courtier Tony Nerses. Ce fils de la jument Piping, qui n'a jamais couru, va aussi partir à l'entraînement en Angleterre. Il a aussi été élevé à l'Ecurie des Monceaux. "Les six premiers "produits" de Frankel mis sur le marché ont été présentés aux ventes de Deauville qui durent trois jours. De samedi à lundi, 374 chevaux ont été présentés à la vente. En août 2014, le cheval le plus cher avait été adjugé pour 1,2 million d'euros à Deauville. Sur deux jours le prix moyen des chevaux a été de 246.148 euros.