Voyage au cœur du nucléaire militaire français

  • A
  • A
Voyage au cœur du nucléaire militaire français
Partagez sur :

Plongée au cœur des sites nucléaires de Pierrelatte et Marcoule, ouverts en 1964, actuellement en cours de démantèlement.

Dans une atmosphère ultra-sécurisée, la France démantèle ses installations de fabrication de bombes atomiques, à Pierrelatte, pour l'uranium, et, à Marcoule, pour le plutonium.

Didier François, journaliste d’Europe 1, a visité les lieux :

L’usine de Pierrelatte a définitivement stoppé son activité de fabrication d’uranium enrichi en juin 1996, après que Jacques Chirac a annoncé, le 22 février 1996, l’arrêt définitif de la production de matières fissiles pour les armes nucléaires.

Le programme de démantèlement de Pierrelatte doit s’achever à la fin de l’année 2010. A Marcoule, certaines opérations devraient durer jusqu’en 2035.

Photos CEA Céline Jandureck