Vos organes sont-ils plus vieux que vous ?

  • A
  • A
Vos organes sont-ils plus vieux que vous ?
@ AFP
Partagez sur :

Une étude américaine révèle qu'à 38 ans, l'état de vieillissement d'un individu peut correspondre à celui d'une personne de 30 ans... ou à celui d'une de 60 ans.

L'âge sur votre carte d'identité n'est pas forcément celui de vos organes. C'est ce que révèle une étude de la National Academy of Science. Explications.

Des rythmes de vieillissement variables. Les chercheurs ont étudié les métabolismes d'un groupe de 954 personnes nées en Nouvelle-Zélande en 1972 et 1973. Ils ont étudié leurs reins, foie, poumons, dentition, vaisseaux sanguins, métabolisme et système immunitaire à l'âge de 26, 32 puis 38 ans. Avec 18 données différentes pour mesurer l'état de santé et le vieillissement, ces chercheurs ont arrêté un "âge biologique" pour chaque participant, à l'âge de 38 ans. A ce même âge, certains étaient dans un état de vieillissement d'une personne en-dessous de 30 ans, d'autres de près de 60 ans.

Vieillir biologiquement de 3 ans en un an. Lorsque la plupart des participants à l'étude vieillissent, comme attendu, d'une année biologique par an, voire moins, certaines personnes, expliquent les chercheurs, ont un vieillissement biologique de trois ans en une année. Ceux dont le corps vieillit le plus vite ont également eu "des résultats plus mauvais lors de tests généralement soumis aux personnes de plus de 60 ans, comme des tests d'équilibre, de coordination et de résolution de problèmes", peut-on lire dans cette étude.

L'espoir. Pour Philippe Amouyel, professeur de santé publique au CHU de Lille, cette découverte ouvre la voie à des moyens de ralentir le vieillissement : "avec cette méthode, on a quelque part l'identification de gens qui vieillissent plus ou moins vite. Or, on sait qu'il existe des traitements qui servent à protéger du vieillissement comme les traitements anti-oxydants. Si on arrive à ralentir ce vieillissement suffisamment, on pourra voir un effet de ces traitements", a-t-il expliqué sur Europe1.

L'explication n'est pas seulement génétique. Alors la question reste tout de même : pourquoi certains vieillissent biologiquement plus vite que les autres? Une précédente recherche avait mis en évidence que l'aspect génétique n'entrait en compte qu'à 20% dans le vieillissement. Les principales causes étant le comportement en termes de santé et l'environnement. L'environnement, la consommation de tabac ou d'alcool constituent des facteurs de risque.