Voies sur berges : Hulot invite Hidalgo et Pécresse à discuter

  • A
  • A
Voies sur berges : Hulot invite Hidalgo et Pécresse à discuter
Anne Hidalgo a pris un nouvel arrêté pour la piétonnisation des voies sur bergers. @ FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :

Le ministre de la Transition écologique évoque l'idée de parkings aux portes de Paris à "tarifs raisonnables".

Le dossier est sensible. Nicolas Hulot invite Anne Hidalgo et Valérie Pécresse à son ministère pour "regarder ensemble" comment faire pour que la piétonnisation des berges de Seine rive droite à Paris "soit moins brutale pour les automobilistes". "Il faut donner des alternatives aux automobilistes", a ajouté le ministre de la Transition énergétique sur France Inter proposant "qu'il y ait, par exemple, des parkings qui permettent aux automobilistes de laisser, à des tarifs raisonnables, leur voiture aux portes de Paris".

"Véritable sincérité". "Je voudrais simplement que ces deux femmes, auxquelles j'accorde une véritable sincérité sur leur volonté de traiter le sujet santé/environnement à un moment ou un autre se mettent autour de la même table et mon ministère y est favorable", a-t-il ajouté. Cette piétonnisation, au coeur d'une polémique entre Paris et banlieue, élus de droite et de gauche, a été annulée le mois dernier par le tribunal administratif. La maire PS de Paris Anne Hidalgo a repris depuis un arrêté de fermeture à la circulation sur 3,3 km de la voie Georges-Pompidou.