Violences sexuelles dans l'athlétisme : un deuxième entraîneur visé par une enquête

  • A
  • A
Violences sexuelles dans l'athlétisme : un deuxième entraîneur visé par une enquête
Une enquête a été ouverte début mars contre Pascal Machat, accusé d'agressions sexuelles par une sportive. (Illustration)@ KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP
Partagez sur :

Cette affaire intervient alors qu'un autre entraîneur d'athlétisme est visé par une enquête pour "viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel", a fait savoir mardi le parquet de Créteil.

Une enquête a été ouverte début mars contre un entraîneur national d'athlétisme, Pascal Machat, accusé d'agressions sexuelles par une sportive, a indiqué mardi le parquet de Fontainebleau.

Cette affaire intervient alors qu'un autre entraîneur d'athlétisme, Giscard Samba, est visé par une enquête pour "viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel", ouverte récemment à Créteil après les accusations d'une sprinteuse.

L'enquête contre Pascal Machat a été confiée au commissariat de Fontainebleau, en Seine-et-Marne, le 9 mars. L'affaire, révélée par le journal Le Monde, a débuté après une plainte de la sportive Emma Oudiou, qui dit avoir été victime d'agressions sexuelles commises par Pascal Machat en 2013 et en 2014, a ajouté le parquet.

L'entraîneur "conteste" les accusations. Pascal Machat, entraîneur national de demi-fond, "conteste" les accusations, a indiqué son avocat Hubert Delarue. Pascal Machat, âgé d'une cinquantaine d'années, est convoqué le 11 avril par la fédération française d'athlétisme (FFA), a ajouté l'avocat. La Fédération avait auparavant assuré prendre ces deux affaires de violences sexuelles "très au sérieux".