Violences du 1er mai à Paris : deux condamnations à de la prison avec sursis

  • A
  • A
Violences du 1er mai à Paris : deux condamnations à de la prison avec sursis
@ ALAIN JOCARD /AFP
Partagez sur :

JUSTICE - Deux personnes ont été condamnées cette semaine à dix mois et quinze jours de prison avec sursis, après les violences survenues dimanche, en marge du défilé du 1er mai à Paris.

Treize personnes avaient été interpellées, huit avaient été présentées à la justice. Après les violences survenues à Paris en marge du défilé du 1er mai, deux individus ont écopé de peines de prison avec sursis, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Une personne de 41 ans a été condamnée à 10 mois de prison avec sursis et une autre, âgée de 18 ans, à 15 jours de prison avec sursis et interdiction de séjour dans la capitale pendant 4 mois. Par ailleurs, deux autres personnes ont été relaxées. Le parquet a fait appel pour l'une d'entre elles. Une autre sera jugée le 15 juin pour violences avec armes et attroupement.

Un défilé très tendu. Le défilé du 1er mai s'était déroulé dans une atmosphère particulièrement tendue, sous haute surveillance policière. Des incidents avaient éclaté à Nation et place de la République en marge de cette manifestation. À Nation, des jeunes masqués, voire casqués, avaient dégradé du mobilier urbain et lancé des projectiles sur les forces de l'ordre. Place de la République, c'est plus d'une soixantaine de casseurs qui avaient jeté des projectiles sur les CRS, prenant des gaz lacrymogènes en guise de représailles.