Violence dans les transports : "Ils s'amusaient à commettre ces agressions"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Des individus armés de couteaux, ont agressé et détroussé des voyageurs dans le RER A, dimanche. L'une des victimes a raconté cette scène de violence sur Europe 1.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Les agressions ont augmenté de 14% dans les transports en 2016, selon le bilan statistique de la délinquance en 2016 du ministère de l'Intérieur, publié jeudi. Au total, 330 voyageurs détroussés en moyenne chaque jour en France. Nicolas, un étudiant de 21 ans, en fait partie. Sur Europe 1 vendredi, il raconte son agression.

"Des individus sûrement mineurs". Dimanche, entre 6h et 6h45, Nicolas a pris le RER A, direction Marne-la-Vallée, pour aller travailler à Disneyland Paris. "On était une dizaine dans le wagon. Cinq personnes - des individus sûrement mineurs - sont montées avec des couteaux", témoigne le jeune homme. "Ils ont agressé une première personne pour lui voler son téléphone portable et son portefeuille. Tout de suite après, ils s'en sont pris à moi. Ils ont voulu me mettre des coups de couteaux, mais je me suis défendu", affirme-t-il.

"Les nerfs des mains sectionnés". "Les lames m'ont éraflé la main et [j'ai reçu] des coups sur le visage", se souvient Nicolas. "Ils visaient surtout les mains et les jambes pour empêcher la victime de se défendre. Certaines personnes ont été poignardées au niveau des jambes et ont eu les nerfs de la main sectionnés. Le plus choquant, c'est que même les personnes qui donnaient leur téléphone et leur portefeuille dès le début, ils s'amusaient quand même à leur donner des coups de couteaux. J'ai l'impression qu'ils s'amusaient à commettre ces agressions", pense-t-il.  

Pendant 45 minutes, le temps du trajet, les agresseurs ont sévi dans toutes les rames du RER, sans que personne n'intervienne.