Viol dans un camping ardéchois : le suspect n'avait aucun antécédent judiciaire

  • A
  • A
Viol dans un camping ardéchois : le suspect n'avait aucun antécédent judiciaire
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Interpellé vendredi après-midi, l'homme de 32 ans, soupçonné d'avoir agressé sexuellement une fillette dans un camping de l'Ardèche, n'était pas connu des services de police.

C'est un homme apparemment sans histoire. Le suspect interpellé vendredi après-midi dans l'affaire du viol d'une fillette néerlandaise au camping de Saint-Alban-Auriolles, dans l'Ardèche, n'avait aucun antécédent judiciaire. Ce gérant de société de 32 ans, originaire du département, est également marié et père de deux enfants.

Des gestes déplacés. En garde à vue, l'homme, qui a été placé en détention provisoire, aurait partiellement reconnu les faits, à savoir son intrusion dans la tente de l'enfant et des gestes déplacés compatibles avec les déclarations de la victime. Selon ce qu'il a déclaré aux enquêteurs, il croyait avoir affaire à une très jeune femme, voire une adolescente, et se serait arrêté et excusé dès qu'il aurait compris que sa victime était en réalité une fillette de seulement huit ans. 

Fuite. La victime, agressée pendant son sommeil, dormait seule dans sa tente et a alerté son entourage en hurlant. L'enquête, qui avait mobilisé plusieurs dizaines de gendarmes, a permis l'arrestation du suspect après plusieurs jours de fuite. L'homme a été interpellé à Lyon, à 200 kilomètres du camping où les faits ont été commis.