Villiers-le-Bel : des peines de 1 à 3 ans de prison requises

  • A
  • A
Villiers-le-Bel : des peines de 1 à 3 ans de prison requises
Partagez sur :

Dix jeunes, âgés de 20 à 25 ans, sont jugés depuis jeudi devant le tribunal correctionnel de Pontoise pour avoir participé aux violences commises contre la police en 2007.

Des peines allant de 12 mois de prison avec du sursis à trois ans de prison ferme ont été requises vendredi par le procureur à l'encontre des dix prévenus qui comparaissent devant le tribunal de correctionnel de Pontoise pour le caillassage de policiers à Villiers-le-Bel en 2007.

Le procureur Emmanuel Gerard a requis une peine de 12 mois de prison assortie "d'un sursis large" à l'encontre du seul prévenu dont le casier judiciaire est vierge. Il a requis une peine de trois ans de prison avec mandat de dépôt contre trois des prévenus qui sont en récidive.

Le ministère public a requis des peines allant de 12 mois de prison ferme à 18 mois de prison ferme avec mandat de dépôt à l'encontre des six autres prévenus. Ils encouraient jusqu'à sept ans d'emprisonnement.

Depuis jeudi matin, dix prévenus comparaissent libres, sous contrôle judiciaire, pour les jets de projectiles sur des policiers, avec armes, en réunion, avec guet-apens à Villiers-le-Bel en novembre 2007 lors des violences qui avaient éclaté suite à la mort de deux adolescents dans la collision de leur mini-moto avec une voiture de police.

Les accusés ont adopté deux stratégies de défense. Les précisions d'Emilie Denètre :



Un autre procès est attendu, celui sur les tirs par arme à feu sur les forces de l'ordre. Le parquet a requis le renvoi devant la cour d'assises des cinq mis en examen dans ce dossier. La juge devrait rendre son ordonnance de mise en accusation "d'ici la mi-juillet", selon une source judiciaire, et le procès devrait avoir lieu fin 2009.