Viguier acquitté : le parquet général fait appel

  • A
  • A
Viguier acquitté : le parquet général fait appel
Partagez sur :

Le procureur général de la cour d’appel de Toulouse a décidé lundi de faire appel du jugement de la cour d' assises de la Haute-Garonne qui a décidé jeudi dernier d'acquitter Jacques Viguier du meurtre de sa femme. L’avocat général avait requis 15 à 20 ans de prison.

Le procureur général près la cour d'appel de Toulouse a fait appel lundi du verdict de la cour d'assises de la Haute-Garonne ayant acquitté jeudi dernier le professeur de droit toulousain Jacques Viguier, poursuivi pour le meurtre de son épouse.

Jacques Viguier, 51 ans, a été acquitté jeudi du meurtre de son épouse, Suzanne Viguier, qui avait disparu le 27 février 2000 après avoir été accompagnée chez elle par son amant. Aucune preuve de la culpabilité du professeur de droit toulousain n'a été apportée lors de son procès devant la cour d'assises de la Haute-Garonne. Quelques heures seulement après son acquittement, Jacques Viguier avait répondu aux questions de Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1.

"On acquitte pas un homme parce que les enfants vont se retrouver seuls" s'indigne Hélène, la soeur de Susie, au micro de Guillaume Biet :



Une peine de 15 à 20 ans de réclusion criminelle avait été requise par l'avocat général, mercredi à l'encontre de Jacques Viguier, faisant état de "présomptions très graves, précises et concordantes qui, additionnées, font une certitude".

"J'espère que l'avocat général dans sa grande sagesse ne fera pas appel", avait déclaré vendredi Jacques Viguier, ajoutant: "S'il le fait, je suis prêt à affronter un nouveau procès". Père de trois enfants, il a toujours nié avoir tué son épouse.