Vignette Crit'Air : "le mouvement va concerner les agglos françaises dans les prochaines années"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Lundi, la pastille écologique Crit'Air est devenue obligatoire pour circuler à Paris. En Europe, les villes scandinaves cherchent aussi à chasser la pollution des centres-villes.

INTERVIEW

La vignette Crit'Air, qui classifie les véhicules en fonction de leurs émissions de CO2, est obligatoire depuis lundi pour toutes les voitures circulant à Paris. Mais selon, Gilles Dansart, expert des transports et rédacteur en chef de Mobilettre, invité lundi sur Europe 1, le mouvement pourrait s'étendre prochainement à d'autres villes "C'est l'État qui a fixé le cadre dans lequel vont s'inscrire un certain nombre de villes d'ici quelques années", explique le spécialiste. "Paris y va de façon massive et brutale mais le mouvement va concerner une grande partie des agglomérations françaises dans les années à venir."

Les villes scandinaves en avance. Ailleurs, en Europe, certaines villes vont même plus loin en matière de lutte contre la pollution. "Par exemple Oslo est assez radicale et interdit le diesel les jours de forte pollution", pointe Gilles Dansart. Très bientôt, elle devrait tout simplement interdire la circulation des voitures diesel. "Copenhague au Danemark, Stockholm en Suède sont aussi très en avance. Berlin a également un système de vignettes vertes qui interdit aux véhicules polluants et diesel de circuler en ville", précise l'expert des transports.

Vers l'interdiction des voitures diesel ? Interdire tout simplement les voitures diesel à Paris pourrait être la prochaine étape. "C'est assez probable car la pression sur les élus va être de plus en plus forte", analyse le spécialiste. "Les pouvoirs publics ont mis fin aux encouragements fiscaux en faveur du diesel, cela va aller très vite à mesure que l'opinion publique est sensibilisée aux mesures de santé publique. "