Vigilance vent, neige et verglas sur 53 départements

  • A
  • A
Vigilance vent, neige et verglas sur 53 départements
@ GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :

Météo-France a placé jeudi 53 départements en vigilance au vent, à la neige et au verglas. La France est coupée en deux.

Trente-sept départements ont été placés en vigilance orange pour le vent, la neige et le verglas à compter de jeudi après-midi, a annoncé Météo France. La vigilance vent concerne une vaste zone allant de la Bretagne à l'Alsace, en passant par le Nord, l'Ile-de-France, la Bourgogne et le Centre. La vigilance neige-verglas est lancée sur 14 départements allant des Côtes-d'Armor aux Ardennes.

"Une forte tempête hivernale" attendue. Cette alerte concerne une vaste zone allant de la Bretagne à l'Alsace, en passant par le Nord, l'Ile-de-France, la Bourgogne et le Centre. Pour l'instant, l'événement est prévu jusqu'à vendredi 18h. Météo France annonce une "forte tempête hivernale très active nécessitant une vigilance particulière".

Des rafales de vent puissantes. En attendant, la moitié nord du pays est sous un ciel nuageux, faiblement pluvieux. Mais le vent va se renforcer sur le nord-ouest en fin d'après-midi, avec des rafales autour de 100km/h dans l'intérieur et 120km/h sur les côtes, puis arriver en soirée sur la région parisienne, le Centre et les Hauts de France. La tempête devrait gagner dans la nuit la Champagne, la Lorraine, la Bourgogne, l'Alsace et l'Auvergne. Sur ces régions, les rafales seront souvent comprises entre 100 et 110km/h, en particulier sur le nord de la Lorraine et la Champagne.


météo640-2

Tous les départements du nord, nord-ouest, nord-est et centre sont concernés par cette alerte. Crédit : Météo-France

Des chutes de neige sur la Manche et le Nord-Est. Durant la nuit des averses de neige sont prévues dans l'intérieur des départements côtiers de la Manche, avec des couches de 2 à 5 cm localement. Des chutes de neiges plus importantes se produiront près de la frontière belge (5 à 10 cm attendus), et le vent fort sur ces régions pourra occasionner des congères.

Selon l'organisme de la prévision, "des dégâts importants sont à attendre" du fait du vent, tandis que neige et verglas peuvent rendre les conditions de circulation "rapidement très difficiles sur l'ensemble du réseau". Un précédent pic de froid le week-end dernier, avec beaucoup de verglas, avait provoqué de nombreux accidents de la route sur la moitié nord de la France.