Vélib2 : la commission d’appel d’offres du Grand Paris a étudié les candidatures

  • A
  • A
Vélib2 : la commission d’appel d’offres du Grand Paris a étudié les candidatures
La totalité du parc des Velib' doit être remplacée à partir de janvier 2018@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

La Métropole doit décider sous peu qui, de Smoove ou de JC Decaux, devra renouveler entièrement le parc des vélos en libre service dans Paris et une cinquantaine de communes environnantes. 

Le suspense devrait bientôt prendre fin. Mardi, la commission d’appel d’offres de la Métropole du Grand Paris a étudié les deux offres concurrentes pour l’exploitation future des Vélib’, les vélos en libre service dans Paris et un grand nombre de communes environnantes. Deux candidats s’affrontent : JC Decaux, allié à la SNCF et à la RATP, et qui détient le marché depuis 2007, et la start-up montpelliéraine Smoove, alliée à l’Espagnole Movienta et à Indigo. SFR, allié à Intermobility et Tracetel, a jeté l’éponge au dernier moment.

L’enjeu est de taille, puisqu’il s’agit d’exploiter un service qui connaît un franc succès depuis son lancement en 2007, et dont la métropole veut voir le périmètre étendu d’une trentaine à une cinquantaine de communes environnantes. A partir de janvier 2018, ces Vélib’ nouvelle génération, dont 30% devraient être électriques, remplaceront progressivement les actuels deux-roues gris. Au final, c’est la totalité de la flotte actuelle qui devra être remplacée. La décision finale devrait être connue dans les tous prochains jours.