Vélib' : inquiets, les salariés font un appel à la grève du zèle

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Un appel d'offre est en cours pour rénover le réseau Vélib' à Paris, en 2018. JCDecaux, actuel gestionnaire, risque de perdre ce marché au profit de Smoove, ce qui inquiète les salariés.

Les salariés de Vélib' sont inquiets. Le réseau de vélos en libre service à Paris va être totalement rénové en 2018. Un appel d'offre est actuellement en cours pour savoir qui sera chargé de ce chantier, ainsi que de l'entretien des Vélib pour les 15 années à suivre. Deux entreprises sont encore en course pour remporter ce marché : JCDecaux, actuel gestionnaire, et Smoove, une société montpelliéraine, en pole position pour l'emporter.

"C'est la panique à bord." Les 315 salariés du service actuel veulent donc savoir ce qui les attend et ont appelé à une grève du zèle. Smoove va-t-elle les reprendre et si oui, combien ? Leurs questions aux élus parisiens sont restées sans réponses. "C’est le brouillard complet pour nous. On ne sait pas aujourd’hui comment on va être mangés demain. Je ne vous cache pas que c’est la panique à bord. Certains ont des crédits, d’autres une femme enceinte... Quelque part, ils nous ont oubliés", se lamente Hassan, l'un des élus du comité d'entreprise.

"Il va falloir qu'on se fasse entendre par n'importe quel moyen." Avec cet appel à la grève, il y aura sans doute moins de réapprovisionnement en vélos dans les stations les plus utilisées. Mais Hassan promet un mouvement de beaucoup plus grand ampleur si les 315 employés actuels de Vélib se retrouvent au chômage : "On est là depuis 10 ans. Si demain on nous confirme que les 315 salariés vont se retrouver à la rue, il va falloir qu’on se fasse entendre par n’importe quel moyen. Tous les moyens sont bons. Là, il y aura une action dans tout Paris et on saura que sans les 315 salariés, Vélib', ça ne tourne pas."

Le résultat de l'appel d'offre sera connu le 12 avril. D'ici quelques jours, Hassan et ses collègues y verront plus clair sur ce qui les attend.