Une première station à hydrogène inaugurée à Paris

  • A
  • A
Une première station à hydrogène inaugurée à Paris
Une première station à hydrogène inaugurée à Paris.@ AFP
Partagez sur :

Une station de recharge à hydrogène est inaugurée lundi à Paris. Elle alimentera dans un premier temps les taxis de la compagnie Hype.

Lundi, le constructeur coréen Hyundai, en partenariat avec Air Liquide, inaugure une première station de recharge à hydrogène à Paris. Une station classique à ceci près que le carburant est non polluant, sans odeur et extrêmement disponible sur terre puisqu'il s’agit d’hydrogène.

La voiture à hydrogène, comment ça marche ? L’hydrogène, combiné à l’oxygène de l’air, permet de dégager de l'énergie par réaction chimique. L'avantage de la voiture à hydrogène est qu'elle se recharge en seulement trois minutes alors qu’il faut une nuit de 12 heures pour recharger une électrique pure. Elle dispose de 500 km d’autonomie et se conduit exactement comme une voiture classique. 

Les résultats sont-ils les mêmes qu’avec l’électrique ? Ce sont les mêmes en ce qui concerne les émissions : zéro émission polluante. Pour rappel, ce que rejette la voiture, c’est de la vapeur d’eau donc zéro CO2 et aucune particule fine.

Combien ça coûte ? Le véhicule reste très cher. Comptez 66.000 euros pour une des seules voitures à hydrogène produite en série en France et commercialisée par Hyundai. C’est le double du prix du même modèle en version thermique. 

A qui servira la station à hydrogène parisienne ? Cette station hydrogène parisienne servira à alimenter des taxis de la compagnie Hype qui a développé un partenariat avec Air Liquide. Hype possède pour le moment cinq véhicules à moteur hydrogène mais envisage une flotte de 70 taxis en 2016 et plusieurs centaines d’ici 2020. Par ailleurs, l’idée est de vendre des voitures à hydrogène aux collectivités locales. Une station à hydrogène a d'ailleurs été installée par le Conseil général de la Manche, qui a acheté cinq de ces véhicules.