Paris : une piste cyclable sur les Champs-Élysées en prévision pour 2017

  • A
  • A
Paris : une piste cyclable sur les Champs-Élysées en prévision pour 2017
En septembre 2015, les cyclistes avaient pu profiter des Champs-Élysées sans voitures.@ AFP
Partagez sur :

"2017 sera l'année du vélo à Paris", a annoncé la maire de la capitale, Anne Hidalgo, lors de ses vœux aux élus, vendredi.

Une piste cyclable sur les Champs-Élysées et sur la rue de Rivoli au cœur de Paris, une place du Carrousel près du Louvre devenue piétonne et un "immense jardin" sur les berges de Seine marqueront l'année 2017 dans la capitale, avec pour priorité la protection de l'environnement, a annoncé vendredi Anne Hidalgo. Pour la maire PS de Paris, qui présentait ses vœux aux élus, "nous sommes juste avant le déluge". "Dans ces circonstances, notre première priorité, c'est de mettre en oeuvre l'accord de Paris" à la COP 21 et une "transition écologique concrète et tangible", a-t-elle poursuivi.

La maire a détaillé une série de nouveautés, ou de poursuites de plans déjà engagés, concernant sa "politique assumée de diminution du trafic automobile" dans la capitale, dont la piétonnisation, toujours polémique, des berges de Seine rive droite. Les études pour la mise en place de pistes cyclables, au centre ou sur les côtés des Champs-Élysées, vont bientôt démarrer avec un objectif de mise en oeuvre en fin d'année.

2017 : "l'année du vélo à Paris". Les travaux pour une piste cyclable dans les deux sens de la rue de Rivoli commenceront avant l'été pour livraison à l'automne. "2017 sera l'année du vélo" à Paris, a ajouté Anne Hidalgo, avec la poursuite notamment du plan Réseau Express Vélo sur les quais rive gauche, derrière l'Étoile avenue de la Grande Armée, et de nouvelles pistes dans les 16ème et 14ème arrondissements. Sur les Champs-Élysées, les fontaines seront restaurées avec appel à mécénat et l'éclairage de l'Arc de Triomphe sera modifié.

Bannir le diesel d'ici 2020. La place du Carrousel, qui jouxte la pyramide du musée de Louvre, deviendra piétonne, sauf pour les bus et les taxis, ainsi que de nouveaux secteurs d'arrondissements du centre. Présidente du réseau de villes C40 qui luttent contre le changement climatique, la maire de Pari,  qui veut bannir le diesel d'ici 2020, organisera au printemps une conférence internationale à laquelle sont conviés les constructeurs automobiles.

Les rives de Seine rendues aux piétons et vélos deviendront également un "immense jardin de plus de 8 hectares sur les deux rives qui vont jouer un rôle majeur" dans l'adaptation de Paris à l'évolution des températures, autre point fort de l'accord de Paris, a insisté Anne Hidalgo. Nouveaux espaces verts, études pour un trambus écologique sur les quais rive droite, végétalisation éphémère de l'avenue Foch et création d'un "quai fermier" seront également mis en oeuvre.