Une marée de poubelles au large du Cap Corse

  • A
  • A
Une marée de poubelles au large du Cap Corse
Partagez sur :

Cette pollution pourrait venir d’Italie et notamment de la région de Naples où la gestion des déchets reste un point noir.

Des sacs et des bouteilles en plastique sur plusieurs mètres de long : c’est la pollution constatée au cours des derniers jours au large du Cap Corse. Un peu plus au sud et plus près du rivage, de Santa-Severa à Bastia, les « baigneurs sont entourés de sacs en plastique, une concentration incroyable d'objets flottants", selon l’association écologiste Le Poulpe qui parle d’une "marée blanche comparable à un immense banc de méduses".

Ces matières plastiques qui dérivent sont "déchirées, écrasées, verdies et couvertes de concrétions". Conclusion : "il ne s'agit pas d'une pollution récente mais plutôt d'amas qui dérivent au gré des courants depuis des mois, voire des années", pour le président du Poulpe, Gilles Zerlini.

Les étiquettes des bouteilles et des sachets en plastique semblent indiquer que ces déchets proviennent d’Italie. Dans la ligne de mire des écologistes : la région de Naples où la gestion des déchets restent un point noir. Gangréné par la corruption et l’influence de la mafia, les poubelles restent souvent entreposées dans des décharges à ciel ouvert, sans aucun traitement.