Une marche en hommage au salarié de France Télécom

  • A
  • A
Une marche en hommage au salarié de France Télécom
Partagez sur :

Près d’un millier de personnes ont manifesté jeudi matin à Lannion où un ingénieur de France Télécom s’est suicidé mercredi.

Une marche sans banderole ni slogan. Près d’un millier de personnes ont défilé jeudi matin, à Lannion dans les Côtes-d'Armor, en hommage à Didier Martin. Ce salarié de France Télécom s’est suicidé mercredi à son domicile.

Ecoutez le reportage à Lannion de François Coulon :


Cet ingénieur de 48 ans a été victime de la politique managériale de France Télécom selon ses amis. "Je pense que ça va pas s’arrêter, il n’y a aucune raison, rien n’a changé", s'alarme une de ses collègues, qui a 22 ans de maison. "On commence à tous être inquiets", ajoute-t-elle.

Lannion est un site emblématique de France Télécom. Chargé de la recherche et développement du groupe, il concentre le plus de matière grise. Le turn over y est l’un des plus faibles de France d’où des appels répétés aux départs. "On a été particulièrement touchés par les pressions à la mobilité", explique Gaëlle Urvoas, déléguée CGT.

Ce père de famille a laissé une lettre à son domicile dans laquelle il évoquait une déception suite à un choix professionnel. Pour son entourage, Didier était loin d’être quelqu’un de dépressif.

"Il avait l’impression d’être un incapable", explique Yves Bordron, l'un de ses proches, également délégué SUD-PTT. "Je suis fou de rage" :