Une grève à la SNCF serait "injustifiée", selon une majorité de Français

  • A
  • A
Une grève à la SNCF serait "injustifiée", selon une majorité de Français
Quelque soit la proximité partisane, une majorité des personnes sondées est favorable à la disparition du statut pour les nouveaux embauchés.@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Près de six Français sur dix trouvent la mobilisation envisagée par les syndicats de la SNCF "injustifiée". 72% d'entre eux se disent par ailleurs "favorables" à la suppression du statut de cheminot.

Près de six Français sur dix (58%) estiment "injustifiée" la mobilisation envisagée par les syndicats de la SNCF contre le projet de réforme du gouvernement, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting* publié jeudi.

Une majorité en phase avec le gouvernement. Dans le même temps, 64% des personnes interrogées redoutent un "blocage complet" du pays comme en décembre 1995, selon cette étude réalisée pour France Info et Le Figaro. Interrogés sur la suppression du statut de cheminot pour les nouveaux embauchés, 72% des Français s'y disent "favorables" et 53% d'entre eux donnent raison au gouvernement de vouloir mener cette réforme en recourant aux ordonnances.

Pour une disparition du statut, quelque soit la proximité partisane. Quelque soit la proximité partisane, une majorité des personnes sondées est favorable à la disparition du statut pour les nouveaux embauchés : 52% chez les sympathisants de gauche, 89% chez les sympathisants de la République en marche, 86% chez ceux de droite et 69% chez ceux du Front national.

*Ce sondage a été réalisé en ligne les 28 février et 1er mars auprès d'un échantillon de 1.003 personnes majeures (méthode des quotas).