Une femme charognard dans la Patrouille de France

  • A
  • A
Une femme charognard dans la Patrouille de France
Partagez sur :

Pour la première fois de son histoire, la célèbre formation acrobatique de l'armée de l'air, qui entame ce week-end la saison des meetings aériens, compte une femme dans ses rangs.

Après s’être entraînée tout l’hiver, la Patrouille de France entame la saison des meetings aériens, ce week-end à Châteauroux. Et petit évènement cette année dans le cockpit : pour la première fois de l’histoire, une femme, le commandant Virginie Guyot, 32 ans, pilotera un avion de la célèbre formation acrobatique de l'armée de l'air.

Pilote de chasse sur mirage, notamment en Afghanistan, elle occupe, au sein de la Patrouille de France, le poste du charognard. Un rôle délicat, puisqu’il s’agit de l’avion qui suit le leader comme sa proie et, dans son sillage, reçoit du kérosène et des fumigènes pendant le vol.

"Ça dure 30 minutes, pendant lesquelles on transpire tout ce qu’on peut", raconte celle qui, dans 6 mois, deviendra leader de la Patrouille de France et élaborera elle-même le programme de ses acrobaties. Virginie Guyot compte plus de 1.600 heures de vol à son actif, mais, à la Patrouille de France, il lui a fallu "tout recommencer à zéro parce que c’est très différent de ce qu’on a fait avant".

Cooptée par ses camarades, elle ne souhaite pas jouer les vedettes. Simplement être un pilote comme les autres : "la star, dit-elle, c’est la patrouille."

Aude Leroy a rencontré Virginie Guyot. Ecoutez son portrait :